Mehdi Charef

Critique cinéma: Rembobimage
 Mehdi Charef : entre ruptures et continuités intertextuelles par Fabrice Venturini

En mai 1985, un film créa une véritable onde de choc sur les écrans français : Le thé au harem d’Archimède. Issu d’un roman publié en 1983 aux éditions du Mercure de France, son auteur, Mehdi Charef, signait là l’œuvre qu’il faut considérer comme le manifeste de la génération « beur ».

Dès lors, de son premier à son dernier film, « Graziella », Mehdi Charef aura enfilé les perles…d’une métaphore filée ; et n’aura eu de cesse d’entériner la cause des altérités : intertextuelles d’abord, puisqu’elles surplombent son travail de faiseur d’images.

Marilyn Monroe, Humphrey Bogart, Giuletta Masina, Jean Seberg et, in fine, Rossy de Palma, cohabitent ainsi - douloureusement ? - au sein des fictions Charefiennes.

Chaque situation filmique, et finalement écranique, est, de fait, redimensionnée. L’ensemble constituant le gage de ce qu’un psychanalyste « concerné » analysait si bien : « arabe = rebeu = le beur = rebel ».

 A tout préjugé esthétique, par voie de conséquence….

Mehdi Charef
Mehdi Charef, né le 24 octobre 1952 à Maghnia, en Algérie, est un écrivain, dramaturge, scénariste et réalisateur de cinéma français.
Il arrive en France à l'âge de dix ans. Il passe une grande partie de son enfance et adolescence dans les cités de transit et les bidonvilles de la région parisienne. Fils d'ouvriers, il travaille lui-même en usine de 1970 à 1983, comme affûteur.

Il aborde le cinéma en 1985 quand Costa-Gavras lui conseille de réaliser lui-même la version cinématographique de son roman Le Thé au harem d'Archi Ahmed, dont il écrit aussi le scénario. Le film remporte de nombreux prix, notamment le Prix de la jeunesse au Festival de Cannes 1985, le prix Jean-Vigo 1985 et le César du meilleur premier film à la 11e cérémonie des César.

En 2005, il signe une première pièce de théâtre, 1962 - Le dernier voyage, évoquant la fin de la guerre d'Algérie.

Filmographie

Réalisateur
1985 : Le Thé au harem d'Archimède
1986 : Miss Mona
1987 : Camomille
1991 : Au pays des Juliets
1995 : Pigeon vole - Film TV
1999 : La Maison d'Alexina - Film TV
1999 : Marie-Line
2001 : La Fille de Keltoum (Bent Keltoum)
2007 : Cartouches gauloises
2008 : Les enfants Invisibles, Épisode Tanza (Collectif de réalisateurs pour l'Unicef)
2015 : Graziella

Scénariste
1985 : Le Thé au harem d'Archimède
1986 : Miss Mona
1987 : Camomille
1991 : Au pays des Juliets
1995 : Pigeon vole - Film TV
1995 : Aime-toi toujours - Film TV
1999 : La Maison d'Alexina - Film TV
1999 : Marie-Line
2001 : La Fille de Keltoum (Bent Keltoum)
2007 : Cartouches gauloises
2015 : Graziella son dernier film présenté à Cannes 2015

Récompenses
1985 : Prix de la jeunesse au Festival de Cannes 1985 pour Le Thé au harem d'Archimède
1985 : Prix Jean-Vigo pour Le Thé au harem d'Archimède
1985 : Prix spécial du jury du Festival international du film de Chicago pour Le Thé au harem d'Archimède
1986 : César du meilleur premier film pour Le Thé au harem d'Archimède
Prix SOS Racisme pour "Le Thé au harem d'Archimède"

Source : Wikipedia

 

LE MUSEE PRIVE

Tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
patrick reynolds 03h
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice