Le Musée Prive - Art Magazine

24 octobre 2019 - 24 février 2020
Léonard de Vinci
https://www.louvre.fr/
À l’occasion des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci en France, le musée du Louvre conçoit et organise une grande rétrospective consacrée à l’ensemble de sa carrière de peintre.
L’exposition entend montrer combien Léonard a placé la peinture au-dessus de toute activité, et la manière dont son enquête sur le monde – il l’appelait « science de la peinture », fut l’instrument d’un art, dont l’ambition n’était autre que de donner la vie à ses tableaux.
Autour de sa propre collection de 5 tableaux, la plus importante au monde – la Joconde restera toutefois exposée dans le parcours des collections permanentes – et de ses 22 dessins, le Louvre rassemblera près de 140 oeuvres (peintures, dessins, manuscrits, sculptures, objets d’art) issues des plus prestigieuses institutions européennes et américaines : la Royal Collection, le British Museum, la National Gallery de Londres, la Pinacothèque vaticane, la Bibliothèque Ambrosienne de Milan, la Galleria Nazionale de Parme, les Gallerie dell’Accademia de Venise, le Metropolitan Museum de New York, l’Institut de France, …

La célébrité extraordinaire de cet infatigable curieux, perçu très tôt comme l’incarnation du génie et du savoir universels, l’aura presque surréaliste de la Joconde et la littérature considérable qui s’est accumulée de son époque à nos jours offrent une image confuse et fragmentaire du rapport de Léonard à la peinture.
Aboutissement de plus de dix années d’un travail ayant vu notamment l’examen scientifique renouvelé des tableaux du Louvre et la restauration de trois d’entre eux (la Sainte Anne, la Belle Ferronnière et le Saint Jean Baptiste), permettant de mieux comprendre sa pratique artistique et sa technique picturale, l’exposition s’efforce également de clarifier la biographie de Léonard sur la base d’une reprise de l’ensemble de la documentation historique. Elle rompt avec l’approche canonique de la vie du maître florentin selon six périodes chronologiques rythmées par ses déplacements géographiques, en faveur de quelques clés qui en ouvrent l’univers.
Émerge ainsi le portrait d’un homme et d’un artiste d’une extraordinaire liberté.

Leonard de Vinci exposition Musée du Louvre
Lire la suite...

LE MUSEE PRIVE CREE EN 1994 PAR PATRICK REYNOLDS OUVRE SON DEPARTEMENT VENTES EN LIGNE POUR VOUS AIDER A VOUS CONSTITUER UNE COLLECTION OU VOUS PERMETTRE DE VENDRE VOS TABLEAUX EN LIGNE
LE MUSEE PRIVE CREATED IN 1994 BY PATRICK REYNOLDS OPENS ITS SALES DEPARTMENT ONLINE TO HELP YOU
BUILD A COLLECTION OR ALLOW YOU TO SELL YOUR ART WORKS ONLINE

levee1970 73x53id50g

John Harrison Levee (1924-2017) technique mixte sur panneau dim. 53 x 73 cm
signée au crayon du monogramme JL 70 en bas à gauche contresignée au dos datée 1970
et intitulée Idea XXXXX reproduite au catalogue raisonné en ligne sous la référence
CRJL1970 N°02 CATALOGUE RAISONNE JOHN LEVEE
PRIX : 4500 EUR

levee1970 550x725 id49h

John Harrison Levee (1924-2017) technique mixte sur panneau dim. 55 x 72,5 cm
signée au crayon du monogramme JL 70 en bas au centre contresignée au dos datée 1970
et intitulée Idea XXXXIX reproduite au catalogue raisonné en ligne sous la référence
CRJL1970 N°04 CATALOGUE RAISONNE JOHN LEVEE
PRIX : 4500 EUR
   

Mogniat Duclos dessin 28x44 signé du cachet

Bertrand Mogniat-Duclos (1907-1987) dessin au crayon
dimensions 28 x 44 cm voir la biographie de l'artiste

PRIX : 190 EUR

Mogniat Duclos 28x45 cm

Bertrand Mogniat-Duclos (1907-1987) dessin au crayon
dimensions 28 x 45 cm voir la biographie de l'artiste

PRIX : 190 EUR

levee2000 185x120avril1h

John Harrison LEVEE (1924-2017) Technique mixte sur panneau dimensions 185 x 120 cm signée en bas à droite et datée 2000 reproduite page 56 dans le livre catalogue de l'Exposition "D'Amérique et de France 3 peintres Joe Downing - John-Franklin Koenig -John Levee au Musée des Beaux Arts de Saint Lô du 4 juin au 30 août 2004. Contresignée au dos Avril I 2000. Etiquette au dos du Musée de saint Lô. CRJL2000 N°02 CATALOGUE RAISONNE JOHN LEVEE

PRIX : sur demande 06 08 06 46 45

Ilana RAVIV (1945) girl on a wooden horse acrylique sur toile de 2002 dim.102 x 76,5 cm signée en bas à droite Rétrospective au Moscow Museum of Modern Art du 24 décembre 2008 au 18 janvier 2009

Ilana RAVIV (1945) girl on a wooden horse acrylique sur toile de 2002 dim.102 x 76,5 cm signée en bas à droite
Rétrospective au Moscow Museum of Modern Art du 24 décembre 2008 au 18 janvier 2009
Prix : 6500 EUR

Lire la suite...

Arnulf Rainer
Recouvrements
10 octobre – 16 novembre 2019
Au Salon
Vernissage jeudi 10 octobre à partir de 18h

Dès les années cinquante, Arnulf Rainer s’est manifesté par des gestes radicaux, délibérément anti-académiques, dans un milieu artistique autrichien alors très conservateur. L’un de ces gestes est l’Übermalung, c’est-à-dire le recouvrement énergique, partiel ou total d’une image préexistante.

From the 1950s, Arnulf Rainer was known for his radical, deliberately anti-academic approaches in an Austrian art world that was still very conservative. One of these is Übermalung, or the energetic and partial or total covering of a pre-existing image.

La suite d’oeuvres du milieu des années 70 présentée au Salon de la galerie appartient à cette famille des Übermalungen. Ce sont des photographies, montées sur bois ou sur aluminium, qui ont été recouvertes par l’artiste de peinture noire ; on ne distingue pratiquement plus rien de l’image sous-jacente. La nouvelle forme suscite alors parfois un titre : Crâne, Fruit, Tas, Panneau, Tablier… ou bien Rainer laisse le regardeur en inventer un. Ces petites peintures noires sont chargées d’une puissance émotionnelle et dramatique intense qui évoque une sorte de minimalisme expressionniste dont la devise pourrait être « less is more ».

The set of works from the mid-70s presented in the Salon belong to this family of Übermalungen. They are photographs, mounted on wood or aluminium, which have been covered in black paint by the artist: it is almost impossible to see anything of the underlying image. The new form sometimes inspires a title: Skull, Fruit, Heap, Panel, Apron…or Rainer lets the viewer come up with their own. These small black paintings are charged with an intense dramatic and emotional potential which evokes a sort of expressionist minimalism, the slogan of which could be “less is more”.

Arnulf Rainer Untitled Oil on wood, 1992  49 1/4 x 79 4/4 in
Lire la suite...

Jacques CHIRACC’est avec beaucoup de peine et une grande tristesse que nous avons appris le décès du Président Jacques Chirac ce 26 septembre 2019

Jacques Chirac fut un grand chef d’état ; il a été le reflet d’une époque qui va de la fin des trente glorieuses aux débuts de la mondialisation porteuse de grands changements, de contestation et de remises en question , celle qui va de l’occident triomphant illustré par la chute du mur de Berlin en 1989 aux attentats de New York du 11 septembre 2001. Il était un grand homme politique au sens noble du terme car il était sincère dans son amour des français et son désir d’améliorer leur condition de vie. Les Français qui lui ont manifesté 40 ans d’amour avaient capté cette sincérité, ce panache, ce talent, cette bonté naturelle, cet humanisme profond qui se dégageait de sa personnalité.

Jacques Chirac doté d’une intelligence, d’un charisme, d’un amour pour les arts premiers et la poésie et d’une culture immense hors du commun a apporté à la France un statut de grande puissance reconnue du monde entier pour sa capacité à éviter les conflits et placer l’homme et le respect de la condition humaine au centre de l’univers. Son humanité, son empathie, la qualité de la sincérité de ses rapports avec le peuple, son engagement dans des causes comme la lutte contre l’insécurité routière, le handicap, l’intégration des plus démunis, le développement de la recherche médicale, la prise de conscience de l'écologie ont contribué à établir ce lien d’amour si sensible avec les Français.

Lire la suite...

Au-delà de la peinture

29 June – 17 November 2019

https://www.fondation-maeght.com/

Du 29 juin au 17 novembre 2019, dans la lignée de l’héritage de Marguerite et Aimé Maeght et de leur fils Adrien, éditeurs d’art et imprimeurs, la Fondation Maeght propose, pour sa grande exposition estivale, un hommage au génie créateur de Joan Miró.
L’exposition Joan Miró. Au-delà de la peinture, dont le commissariat est assuré par Rosa Maria Malet, directrice historique de la Fundació Joan Miró, à Barcelone, offre au public de découvrir une partie essentielle de l’oeuvre de l’artiste : son exceptionnel oeuvre graphique. Cette exposition fait également écho à la rétrospective présentée cet hiver au Grand Palais, à Paris.

Le 12 juin 1925, le Tout-Paris assiste au vernissage de la première exposition personnelle de Joan Miró à la Galerie Pierre, récemment ouverte par le marchand d’art Pierre Loeb. Le lendemain, alors que la galerie est vide, Raymond Roussel va voir l’exposition avec Michel Leiris. Sachant combien Roussel était soucieux de préserver son intimité, Miró s’abstint de les accompagner, mais il fut extrêmement flatté lorsque son ami Leiris lui rapporta la réaction de l’auteur d’Impressions d’Afrique devant ses tableaux. « Ça va au-delà de la peinture », s’était exclamé le grand écrivain devant l’oeuvre difficilement classable de Miró1

1/ « Leiris m’a expliqué la réaction de Roussel. Il a dit à Leiris : “Ça va au-delà de la peinture.” J’ai beaucoup apprécié ce jugement. Il était très difficile de savoir ce que pensait Roussel », dans Joan Miró, Ceci est la couleur de mes rêves. Entretiens avec Georges Raillard, Paris, Seuil, 1977, p. 23.

Le Grand triptyque noir, 1969. © Successió Miró, Adagp Paris 2019. Photo Claude Germain / Archives Fondation Maeght. 
Lire la suite...

Chers Collectionneurs de Michel Patrix,
Enfin Michel Patrix est reconnu par le marché, et curieusement par le marché Allemand. Nul n'est prophète en son pays.
Découvert en même temps que Bernard Buffet par le grand marchand Emmanuel David dans les années 50, il avait été dans les collections du célèbre marchand Américain Paul Rosenberg qui le collectionnait et le représentait sur le marché américain.
Lien vers la Biographie Michel Patrix 1917-1973

Ce tableau historique de grande qualité est vendu chez HAMPEL le 26 septembre 2019

Michel Patrix,
1917 Cabourg – 1973 Gonneville-sur-Scie

SCENE DE CAFÉ, 1951 Öl auf Leinwand.
200 x 200 cm.
Links unten signiert „Michel Patrix“ und datiert „51“.
Ungerahmt.

€ 30.000 - 50.000

Blick aus dem Inneren eines Cafés über die Bar durch die hohen Glasscheiben auf die Straße. Hinter der Bar mit der Spüle ein Mann, der gerade eine Weinflasche öffnen will. Vor der Bar drei Männer, die direkt aus dem Bild auf den Betrachter schauen. Auf der Verglasung ist das Wort „Tabac“ zu lesen. Auf der Straße ist ein gehender Mann und eine Dame in einem Stuhl zu erkennen. Moderne Malerei in geometrischer, teils kubistischer Formensprache, in teils kräftiger Farbgebung.

Provenienz:
Sammlung Emmanuel David. (12001226) (18)
HAMPEL Fine Art Auctions Munich

Schellingstr. 44 | 80799 Munich
Télephone +49 (0)89 / 28 804-0
office(at)hampel-auctions.com

https://www.hampel-auctions.com/index.html 

Michel Patrix 1917-1973 SCENE DE CAFÉ, 1951 Öl auf Leinwand. 200 x 200 cm.Links unten signiert Michel Patrix und datiert 51.Ungerahmt.

DISTRICT 13 - INTERNATIONAL ART FAIR
DU MERCREDI 25 AU DIMANCHE 29 SEPTEMBRE 2019
Forte du succès de sa première édition, District 13 – International Art Fair revient à Drouot, du 25 au 29 septembre 2019. Galeries, artistes et maison d’édition de livres d’art se réuniront à nouveau pour dresser un portrait pointu de l’art urbain à l’échelle internationale.

Drouot est la plus grande place de ventes aux enchères publiques au monde. En s’associant à District 13 - International Art Fair, l’institution témoigne de son engagement visant à renforcer le positionnement de Paris en tant qu’épicentre du marché de l’art urbain. Les acteurs de l’art urbain, tant français qu’internationaux, seront rassemblés pendant cinq jours pour proposer aux collectionneurs, aux amateurs et aux néophytes un événement global autour du street art : des oeuvres à acquérir, des rencontres avec les artistes et des ateliers pour les enfants.

À l’heure ultra-connectée, l’art urbain est un mouvement sans frontières.

La volonté de District 13 - International Art Fair est de réunir l’expression artistique d’artistes de plusieurs continents en une place forte, Paris. La deuxième édition se veut plus sélective encore que la première, avec 26 galeries participantes venues de 10 pays, chacune proposant des œuvres de grande qualité conçues par des artistes émergeants ou des artistes au succès planétaire. District 13 - International Art Fair offre aux amateurs et collectionneurs un événement clé dans le calendrier mondial des manifestations dédiées au Street Art.

Shepard Fairey, alias Obey, qui avait donné une conférence lors de la dernière édition, fait encore honneur à District 13 cette année en réalisant tout spécialement l‘affiche de l’événement, intitulée District 13 Lotus Woman.

© Shepard Faireu, District 13 Lotus Woman, 2019
Lire la suite...

Jean Tinguely

BRICOLAGES & DÉBRI(S)COLLAGES
Exposition du 13 septembre au 20 octobre 2019
Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois
33-36, rue de Seine
75006 Paris
T.+33(0)1 46 34 61 07
www.galerie-vallois.com 
info(at)galerie-vallois.com

Du 13 septembre au 20 octobre 2019, la Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois rend hommage au génie créateur de Jean Tinguely, artiste majeur du 20e siècle, en présentant un ensemble exceptionnel de sculptures animées ou lumineuses, réalisées dans les années 70.
Après avoir dévoilé les Méta Reliefs et Méta Matics des années 50 en 2012, puis une sélection rare des sculptures dite de « la période des fous » des années 60 en 2016, la Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois s’intéresse aux travaux des années 70, décennie qui a vu exploser la couleur, la fantaisie, les projets fous comme le Cyclop de Milly-la-forêt, les processions de carnaval et tant encore.

Jean Tinguely Hommage a Dada – Max 1974 Éléments en métal, taille-haies électrique, plumes 105 x 44 x 31 cm Pièce unique © André Morin Courtesy NCAF et Galerie GP & N Vallois, Paris

Jean Tinguely Hommage a Dada – Max
1974 Éléments en métal, taille-haies électrique, plumes
105 x 44 x 31 cm
Pièce unique © André Morin
Courtesy NCAF et Galerie GP & N Vallois, Paris

Lire la suite...

Lucio Fontana
Sur le seuil

Dates : du 17 mai au 29 septembre 2019
Commissaires : Iria Candela, “Estrellita B. Brodsky” Curator of Latin American
Art, The Metropolitan Museum of Art, New York, avec Manuel Cirauqui,
Curateur, Musée Guggenheim Bilbao.
Musée Guggenheim Bilbao
Avenida Abandoibarra, 2 - 48009 Bilbao, Espagne
https://www.guggenheim-bilbao.eus/

- Les premières oeuvres de Fontana des années 1930 et 1940 illustrent une trajectoire évoluant vers l’abstraction mais perméable aux courants esthétiques qui marquaient ces années complexes. En même temps, elles annoncent déjà la volonté de transgression des toiles lacérées qui domineront sa production ultérieure.

 - L’exposition présente une sélection extraordinaire d’oeuvres de la série iconique des Entailles (Tagli), ainsi que les tous premiers Trous (Buchi ), pièces que leur radicalité situe à la frontière entre peinture, sculpture et action artistique.

 - Avec ses Environnements spatiaux (Ambienti spaziali ) et ses expérimentations avec la lumière et l’espace, en recourant parfois aux tubes de néon, Fontana jette les bases du développement futur de l’art de l’installation et de l’oeuvre d’art immersive.

 

Lucio Fontana (1899–1968) Spatial Concept, Expectations (Concetto Spaziale, Attese), 1959 Oil on canvas with slashes 90.8 × 90.8 cm Olnick Spanu Collection, New York © Fondazione Lucio Fontana, Bilbao, 2019
Lire la suite...

5e édition | Dimanche 15 septembre 2019
100 galeries d’art | 350 artistes | 40 événements
Entrée libre et gratuite
Pour sa 5e édition, « Un Dimanche à la Galerie » invite amateurs d’art, curieux et flâneurs à pousser les portes des galeries, le dimanche 15 septembre 2019. Organisé chaque année par le Comité Professionnel des Galeries d’Art, ce rendez-vous convivial est une occasion exceptionnelle de profiter, tout un dimanche, d’un parcours artistique unique dans les galeries d’art implantées partout en France. Durant toute une journée, plus d’une centaine de galeries proposeront aux visiteurs des événements inédits. Au programme : une promenade dominicale rythmée de rencontres avec les artistes, expositions, visites guidées, brunchs, goûters, performances, lectures, signatures d’ouvrages, conférences, …
Un parcours reliant plus de 100 galeries partout en France et de nombreux temps de rencontres.
Manifestation dédiée à la création artistique et au public, cette journée est l'opportunité de révéler au plus grand nombre la richesse et la diversité des galeries. Désormais inscrit dans l’agenda culturel des Parisiens, « Un Dimanche à la Galerie » attire chaque année un peu plus de 10 000 visiteurs dans toute la capitale et en zone limitrophe, de Belleville à Saint-Germain-des-Prés, en passant par le Marais et au-delà. Cette année, la manifestation s’étend en région avec des premières participations sur tout le territoire, comme par exemple la Galerie Oniris à Rennes. C’est donc tous les Français qui sont conviés, pour cette 5e édition, à porter un nouveau regard sur les galeries d’art.
Une programmation artistique éclectique placée sous le signe de la convivialité
Un Dimanche à la Galerie comite des galeries d
Lire la suite...
 

LE MUSEE PRIVE

Tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
patrick reynolds 03h
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice