Biographie Jeanloup Sieff

Biographies d'artistes contemporains

Biographie Jeanloup SieffJeanloup Sieff (1933-2000) est l’un des plus grands photographes de mode et portraitiste français de la seconde moitié du XXe siècle. Il est donc étrange que, sur le grand nombre de publications consacrées à son oeuvre, aucune n’ait été consacrée jusqu’ici à ses photographies de mode. Cette constatation nous a conduites à une exploration de ses archives. La présente monographie offre - dans un choix de plus de 140 clichés - une vision exhaustive et approfondie de la carrière de Jeanloup Sieff comme photographe de mode.

Cette sélection de photographies exceptionnelles embrasse son travail du début des années soixante à la fin des années quatre-vingt-dix, reflétant le style incomparable du photographe - mélange unique d’élégance et de fantaisie, de romantisme et de mélancolie. On y verra nombre de ses clichés iconiques, mais aussi beaucoup d’oeuvres rares ou jamais encore publiées. Chaque décennie est introduite par des grands noms du milieu de la mode : Philippe Garner, Franca Sozzani, Patrick Mauriès, Olivier Zahm.
SIEFF FASHION de Jeanloup Sieff, Barbara Rix-Sieff Sonia Sieff et Ira Stehmann.

 
 
Image

 Jeanloup SIEFF Page 109/FASHION-SIEFF
Lisa Gerber, bottines Cassandre, Paris 1979, Collections 1980

Biographie de l'auteur

Jeanloup Sieff est né à Paris en 1933, dans une famille d'origine polonaise. Il travaille pour Elle, puis comme photographe de mode dès 1956. Il quitte Elle pour rejoindre brièvement l'agence Magnum en 1958-1959, puis part ensuite pour New York où il vit et travaille de 1961 à 1966. Pendant ce temps, il reçoit des commandes pour des grands titres de part et d'autre de l'Atlantique - dont Esquire, Glamour, Look, Twen et Vogue. En 1966, il réalise des photographies de mode, de nus et des portraits pour les journaux de mode les plus en vue. Ses oeuvres sont présentes dans les collections de nombreux musées, y compris le Centre Pompidou (Paris), le Musée d'art moderne (Paris) et le Muséum Ludwig (Cologne). Jeanloup Sieff a reçu maintes distinctions : prix Niepce (1959), chevalier des Arts et Lettres (1981), Grand Prix national de la Photographie (1992). Il est mort à Paris, le 20 septembre 2000. C'est sur une prise de vue pour Vogue, en tant que mannequin, que Barbara Sieff croise Jean-Loup pour la première fois. S'ensuivent trente années d'amour, deux enfants, et cette commune passion pour la photographie. Elle-même photographe, Barbara Rix-Sieff est aujourd'hui garante de la mémoire de Jean-Loup Sieff. Expos internationales, beaux livres ("Les Indiscrètes", "Yves Saint Laurent mis à nu"...), elle supervise toutes les publications actuelles de son oeuvre qui continue à rayonner à travers le monde.
 
Image

 Jeanloup SIEFF page 183 /SIEFF FASHION.
Phoebe O’Brien, chemise Equipment, cravate Agnès B Homme, Paris, Elle US, 1995


Détails sur le Livre
Broché
Editeur : Editions de la Martinière (18 octobre 2012)
Collection : HORS COLL
Langue : Français
ISBN-10: 2732452246
ISBN-13: 978-2732452241 
Prix : 45 EUR

 
Image

Texte par Jean-Paul Gavard-Perret

LES COMMUNAUTES INAVOUABLES DE JEANLOUP SIEFF

« Sieff Fashion », Editions La Martinière / Prestel. Quatre décennies respectivement préfacées par Philippe Garner, Franca Sozzani, Patrick Mauriès et Olivier Zahm.

A l’occasion du lancement du livre, les Photographies de Jeanloup Sieff sont exposées chez Colette 213 rue Saint Honoré, Paris 1er, octobe-novembre 2012.

Chaque épreuve en noir et blanc de Sieff crée une radiance. Par un pur jeu théâtral d'ombre et de lumière surgissent l’incandescence et la solidification d'une "communauté inavouable" pour reprendre les termes de Blanchot. Des femmes errent comme des anges noirs dont ne sont visibles parfois que les jambes. Elles seraient restées l'affaire de "happy few" sans la publicité qui les a – de fait - permises.

 
Image

 Jeanloup SIEFF page 129 /FASHION-SIEFF.
Sylvie Barin, robe Angelo Tarlazzi, musée D’Art contemporain, Dunkerque, France, Vogue France, 1984

Sieff propose le travail du songe au sein de la « matière » lumière. La photographie ne se veut pas un témoignage mais la mise en scène d’une énigme. La femme sujet appartient à divers types de jardins d’Eden. Elle devient par la théâtralisation l’objet de fascination au sein d’oasis de sérénité en bordure du monde dont l’artiste retire les éléments parasites. En plans serrés ou larges, en légère plongée ou contre-plongée surgit la fixation d’un désir dévié : à celui des responsables marketing des marques se superpose en effet celui d’un créateur qui ne se plie pas forcément à celui aux premiers.

Sieff-Adam - à travers ce qu’il saisit - cherche à rejoindre des Eve en des éthers vaporeux. Certes - la Genèse l’a appris très tôt - aucun paradis terrestre ne dure. Mais l’artiste l’approche par le leurre de luxe en une forme de simplicité « picturale ». La convention est au service du merveilleux. Le regardeur éprouve le sentiment d’atteindre le plus secret d’une intimité où peut s’imaginer un duo d’amour rêvé.

 
Image

 Jeanloup SIEFF page 17 /FASHION-SIEFF
China Machado, Jimmy Moore, Hiro et leurs enfants, mode L´Aiglon, New York, Harper’s Bazaar, 1964

Le photographe crée un mouvement de dilatation. Il semble donner des moments d’éternité au plus fugace en accordant au voyeur une contemplation poétique de la femme dans une harmonie d’instants d’acmé. Ils deviennent le « temps à l’état pur » dont parlait Proust. Le monde est suspendu. Les frontières du réel sont disloquées pour permettre une traversée incertaine dont l'avenir comme l'origine demeurent une interrogation. Mais c'est regarder du côté de l' « autre » qui hante au sein d’ambiguïtés.
 
Image

 Jeanloup SIEFF page 95 /SIEFF FASHION
Charlotte Rampling, mode Yves Saint Laurent, Paris, Vogue France, 1970

La photo n’a rien d’innocente. D’ailleurs elle ne l’a jamais été. L’artiste joue avec ce que le regardeur y met. Lacan l’avait bien signalé :  « je ne vois l’image, par elle  je  suis regardé de partout ». Elle offre à l'homme un troisième œil à la manière de ce que proposent certaines cosmogonies asiatiques. La photo fait de la femme un labyrinthe oculaire enlacé : il nous permet de croire percevoir des profondeurs cachées.

Jean-Paul Gavard-Perret

JEANLOUP SIEFF BIOGRAPHIE DETAILLEE

1933 : Naissance le 30 novembre à Paris, de parents d’origine polonaise.
1938-45 : Ecole primaire à Paris et études secondaires au lycée Chaptal et au lycée Jacques Decours.
1945-54 : Bac de philosophie, brèves études de lettres (deux semaines), de
journalisme (dix jours) et de photo (un mois à l’école Vaugirard à Paris et sept mois à l’école de Vevey en Suisse).
1950 : Première parution pour Photo Revue.
1954-55 : Début de photographe indépendant à Paris. Des premiers reportages (textes et illustrations) qui ne virent jamais le jour.
1955-58 : Photoreporter, chez Elle. Trois semaines de service militaire dans
l’artillerie coloniale, puis réformé pour déficience intellectuelle (refus d’aller en
Algérie). Démission de Elle. Il rejoint l’agence Magnum. Reportages en Italie, Grèce, Turquie, Pologne...
1959 : Il quitte Magnum. Pour Réalités, il réalise un reportage sur le Borinage en Belgique. Il reçoit le Prix Niépce pour cette série.
1959-61 : Photographe indépendant. Collaboration au Jardin des Modes où il retrouve Frank Horvat rencontré en 1956.
1961-65 : Il part pour New York et collabore avec Look, Glamour, Esquire et
Harper’s Bazaar. Parallèlement, il travaille pour l’Europe avec Vogue, Twen, Queen... Premières photos pour la publicité (dont Rosy en 62).
1965 : Il participe à l’Exposition mondiale de la Photographie en Allemagne.
1966 : Retour à Paris. Il collabore avec Vogue, Nova, Elle... et réalise des photos, des films publicitaires et des travaux personnels.
1967 : De nombreuses expositions et publications. Projection-lecture de ”La photo de mode n’existe pas“ au Congrès international de l’Europhot à Garmisch (Allemagne).
Médaille d’argent du Club des Directeurs Artistiques de Londres pour ses photos de mode dans Nova.
1968 : Projection-débat au centre culturel de Toulouse. Médaille d’or du musée Esperito Santo au Brésil.
1969 : Projection à l’université de Miami (USA) : ”Conference of Visual Art“ et au festival d’Avignon. Emission TV : ”Chambre noire“, réalisée par Michel Tournier.
1970 : Le 15 août, la future mère de ses enfants, Barbara Rix, s’installe avec lui. Médaille d’or au salon photo de Zadar (Yougoslavie).
1971 : Médaille d’or du Musée d’Art Moderne de Skopje (Yougoslavie).
1972 : Projection-débat à l’Institut d’art contemporain de Londres. Il est invité en Arles par Jacques Henri Lartigue..
1975 : Projection aux ”Nuits de la Photo“, salle Pleyel à Paris.
1976 : Emissions de radio : ”L’invité du lundi“ et ”Chemins de la connaissance“ sur France-Culture et TV suisse romande : ”Entretiens“.
1978 : Emission TV France 1 : ”La Vallée de la Mort“. Sieff participe au film de
F. Moskovicsz : ”3 jours, 3 photographes“ (avec Robert Doisneau et Bruno
Barbey). Il crée et dirige la collection ”Journal d’un voyage“ aux éditions Denoël dans laquelle il publie son livre ”La Vallée de la Mort“ ainsi que des livres de
Robert Doisneau, Duane Michals et Martine Frank.
1979 : Jeanloup Sieff devient membre du conseil d’administration de la Fondation Française de la Photographie (Lyon) et membre du jury de la Fondation de France (ex-prix de Rome). Naissance de sa fille Sonia le 27 septembre.
1980 : Emissions radio : ”La nudité“ sur France-Culture et TV pour TF1 : ”Expressions“ avec Robert Doisneau et Roland Barthes. Il démissionne de la Fondation de la Photographie et de la collection ”Journal d’un voyage“.
1981 : Emission TV : ”Le miroir des autres“ d’Eric Cloué. Il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres. Naissance de son fils Sacha le 20 mai.
1983 : Emission TV : ”Flash 3“, portrait réalisé par Eric Cloué pour FR3.
1984 : Il découvre les catacombes du couvent des Capucins à Palerme (Italie).
1986 : Portrait de 30 mn réalisé pour la télévision suisse.
1990 : Jeanloup Sieff est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur. Prix Spécial aux 150 ans de la Japan Society of Photography.
1990-91 : Il fait partie de la Mission photographique de la Somme et réalise son reportage sur ”Les champs de bataille de la Somme“.
1991 : Il photographie Paris pour Médecins sans frontières. Emission de radio : ”Grand Format“ pour RTL.
1992 : Grand Prix National de la Photographie à Paris.
1993 : Emission radio : ”Le bon plaisir“ sur France-Culture.
1994 : Grand Prix à la Biennale de Nancy.
1996 : Emission TV : ”Paris Match première“, réalisée par Philippe Azoulay.
1997 : Travail sur Verdun et les lieux de la guerre 14-18. Emission TV : ”Paris Chic-Choc, Images de mode“ pour TF1. Acteur dans le court-métrage : “Un dentiste exemplaire”, réalisé par l’équipe technique d’Eric Rohmer.
1998 : Emission TV pour la Cinquième : “ L’aventure photographique ”, réalisée par Philippe Azoulay.
2000 : Publications de ses deux derniers ouvrages - de photographies : ”Faites comme si je n’étais pas là“ aux éditions de La Martinière - et de textes et photomontages : ”Etats d’âmes... et ta soeur“ chez Alternatives.
Le 20 septembre 2000, Jeanloup Sieff s’éteint à Paris.

Collections :

Bibliothèque nationale de Paris (donation),
Musée Réatu (Arles), Musée Sterxhof (Belgique),
Musée de Toulon, Musée d’Art Moderne (Paris),
”Tulsa Art & Humanities Council“ (Tulsa, USA),
Fonds national d’art contemporain (Puteaux),
Collection FNAC, M.E.P (Paris),
Fondation Cartier pour l’Art Contemporain (Paris).
 Site officiel de Jeanloup SIEFF : www.jeanloupsieff.com/
REMERCIEMENTS

Mes plus chaleureux remerciements à Barbara Rix-Sieff, Sophie GIRAUD responsable des relations presse Editions de La Martinière, Philippe FAURE Responsable Technique Editions La Martinière, grâce à leur concours efficace cet article sur Jeanloup SIEFF un des artistes photographes les plus importants dans l'histoire de la photo contemporaine, a pu naître.

Patrick Reynolds

 

LE MUSEE PRIVE

Tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
patrick reynolds 03h
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

 

e mail musee prive

 

sur rendez-vous à la demande

Artwork for sale on Artprice

Découvrez notre espace sur artprice

Artwork for sale on Ebay

Découvrez notre espace sur ebay

Découvrez notre espace sur Artsper

我們向連接到我們站點的中國朋友致敬:中國有重要的文化傳統。

FACEBOOK LE MUSEE PRIVE

FACEBOOK PATRICK REYNOLDS

FACEBOOK PATRICK REYNOLDS FAN CLUB LE MUSEE PRIVE


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice