LE NARCISSIO Magali Daniaux et Cédric Pigot Hello Humans

Exposition d'art

HELLO HUMANS !
LE NARCISSIO
16 rue Parmentier
06100 Nice
T. 04 93 84 81 30

http://www.le-narcissio.fr/
http://de-lart.org/ 
info(at)de-lart.org
17 juillet - 10 octobre 2020

Magali Daniaux et Cédric Pigot • Hello Humans!

Humour caustique, visions sauvages et télescopages délirants décrivent un monde où toute la démesure du nôtre semble s’être agrégée en des figures jusqu’alors inédites, logée dans des fantasmes et croyances d’un genre nouveau.

Deux coups de feu, la dispersion de la fumée
Cockatoo! Cockatoo!
Un appel pour une ambulance
Un jour, vous serez égarés dans une ville surpeuplée
Les beaux rêves ne sont pas faits de gaz lacrymogène
Il y a une fin aux Hommes
Il y a une fin pour les Chefs

Magali Daniaux et Cédric Pigot Hello Humans 2020 Photomontage

Magali Daniaux et Cédric Pigot
Hello Humans ! 2020 Photomontage

MAGALI DANIAUX ET CÉDRIC PIGOT

Magali Daniaux et Cédric Pigot © Photo Akiko Gharbi Depuis leur rencontre en 2001, leur oeuvre conjointe est marquée du double sceau de l’expérimentation et de la performance. Leurs pièces mêlent des médias divers et associent des registres opposés avec une prédilection pour les correspondances entre science-fiction et documentaire, ingénierie de pointe et contes fantastiques, matériaux lourds et sensations fugaces.

Aux installations et objets, dessins et collages de leurs débuts se sont progressivement ajoutés des expérimentations et gestes artistiques plus immatériels. Vidéos, créations sonores, musique, poésie, recherches olfactives, oeuvres virtuelles aux confins de l’art numérique ont formé ces dernières années un cycle d’oeuvres consacré aux étendues arctiques et qui abordent des problématiques liées au changement climatique, les questions économiques, politiques et géostratégiques, le développement urbain et la gestion des ressources fossiles et alimentaires.
En Alaska ils ont initié des projets de land-art consacrés à l’archéologie et à la géologie.
Dernièrement ils ont développé une intelligence artificielle en collaboration avec Guillaume Dumas, chercheur en neuroscience cognitives à l'Institut Pasteur et aussi, pour cette exposition, ils se sont lancés dans une production de céramiques.

Leur approche est polymorphe et transdisciplinaire. Ils aiment travailler à la frontière de différents médias, où opère la friction entre les disciplines ; ils y trouvent les zones de liberté qui leur conviennent. Ils travaillent aux limites de la matérialité, orientant leurs recherches aux frontières de la poésie, du son, de la recherche olfactive, scientifique et technologique, de l’anticipation. Cela leur a permis de collaborer avec des spécialistes d’autres domaines : biologiste, archéologue, chercheur dans le champs neurosciences, développeurs, ingénieurs, industriels et architectes.
Hello Humans!
par Marguerite Pilven,
critique d'art et commissaire d'exposition

Magali Daniaux et Cédric Pigot Collage 2019L’artiste a son rôle à jouer dans la recréation d’un imaginaire et de formes de représentations capables d’absorber une crise écologique qui est aussi une crise de la sensibilité1. Probablement parce que ce « pervers polymorphe » n’a jamais oublié de se brancher à la diversité du monde. La perte de conscience de cette diversité n’est pas nouvelle pour l’humanité : le déni de son mystère et de son infinité, l’appauvrissement des perceptions caractéristiques de la modernité ont d’ailleurs été fabuleusement décrits dans la littérature crépusculaire qu’elle a fait naître.

Depuis presque deux décennies maintenant, Magali Daniaux et Cédric Pigot pulvérisent la planète des signes où notre vie mentale s’enracine essentiellement pour y faire passer le corps, ce corps mis à distance par le porno, l’hygiénisme, la peur de la maladie et de la mort. Ce corps réel, tel qu’il fut par exemple radicalement investit par Artaud, est plus que jamais à reconquérir par nos imaginaires. Par la pratique du collage et de l’hybridation, de la composition sonore et de la performance, de l’écriture et de la simulation, Daniaux et Pigot inoculent les signes.
Portés par un goût de l’étrange, ils tentent des formes de prélèvements bruts de matière pour faire parler le paysage, la machine, l’image, l’objet, en essayant de les manipuler pour ce qu’ils sont, indépendamment de ce qu’ils représentent pour l’humain.
Ils croisent les descriptions « d’antimondes » pour approcher des questions anthropologiques et environnementales sous un angle fictionnel, mais toujours depuis des expériences et une documentation réalisées lors de voyages de recherche. À la fin des années 80, le géographe Roger Brunet désignait par la notion d’antimonde des lieux à la marge, des espaces considérés « à la fois comme le négatif du monde et comme son double indispensable » : arcanes et espaces inaccessibles : lieux de pouvoir, bases secrètes, ou lieux d’exception : zones franches, paradis fiscaux.

Á l’appui des paysages désertiques de la Norvège, du Global Seed Vault, un bunker iconique stockant sous la neige des graines de culture vivrière, initiative survivaliste financée par les parties prenantes de l’agrobusiness mondial, et de la Station de recherche scientifique internationale de Ny Ålesund, à Svalbard, ils ont déployé pendant plusieurs années une fiction spéculative liée à la marchandisation du vivant en organisant des tables rondes, en produisant des films, une pièce radiophonique de poésie sonore, une visite en 3D du bunker sur le net (2) et une oeuvre en réalité virtuelle.
Intitulée Hello Humans!, leur exposition rejoue ces différents moments de leur univers artistique par une mise en récit se déroulant tout au long de l’espace d’art contemporain le Narcissio. Leur approche toujours plus affirmée du collage et du sampling trouve ici son point d’orgue dans la création d’une intelligence artificielle.
Ils tentent à travers elle de construire un langage dont ils ne seraient plus les seuls initiateurs, de l’ordre d’une littérature animiste qui laisserait la voix aux coups de dés d’un réseau de neurones artificiels. Nourrie de poèmes écrits par leur soins, et de paroles de chansons, cette machine d’apprentissage, développée avec Guillaume Dumas, ingénieur centralien et chercheur en neurosciences cognitives à l’Institut Pasteur, compose ensuite des poèmes à partir de ce qu’elle a produit comme associations.
Par ce compagnonnage décomplexé de l’art avec la machine, l’exposition Hello Humans! accouche d’un monde désirant et délirant plutôt qu’hermétique et inquiétant. Comme en écho aux collages oniriques, volontiers machiniques, d’un Max Ernst, les oracles de l’IA transitent par un “Giacophone“.
Magali Daniaux et Cédric Pigot Giacophone
Magali Daniaux et Cédric Pigot Giacophone
Par “Giacophone“, comprenez une sculpture de Giacometti, accidentellement détruite, dont il ne reste qu’une photographie et qu’ils ont fait reproduire à l’identique en l’affublant d’un combiné de téléphone géant.
Le visiteur s’en approchant se verra incité à y enregistrer son numéro de téléphone portable. Il pourra ainsi recevoir des poèmes réalisés par l’IA, émis en symbiose avec des phénomènes naturels dont les mouvements détectés de la station de Ny Ålesund déclenchent l’envoi. Depuis cette station, Magali Daniaux et Cédric Pigot filment et suivent depuis 2015 en streaming un même paysage de fjords évoluant imperceptiblement au fil des heures, de la lumière et du rare passage des oiseaux.
Et si ce paysage de glace devait se mettre à parler, que raconterait-il ?
Ce dispositif en réseau, infrastructure à la fois archaïque, hyper technique et baroque, adresserait-il un clin d’oeil au fantasme d’ubiquité et de communication avec l’au-delà qui habita souvent la psyché des inventeurs de ces outils de stockage, de traitement et d’émission de signaux appelés media ?

Magali Daniaux et Cédric Pigot poursuivent la recherche d’un art qui ne s’inscrirait nulle part ailleurs que dans les communications, les rencontres entre les mondes et le partage d’images invisibles portées par le son et la voix.

Comme cherchant à s’étirer toujours plus à la diversité du vivant, l’exposition touche également les étoiles, avec la simulation de « ciels étrangers », transferts photographiques réalisés à partir de bois de hêtre et de champignons xylophages, et les espaces sous-marins dont les formes de créatures chimériques ont donné lieu à une série de céramiques de couleur chair.

Parmi les plus remarquables, on trouve une pieuvre filandreuse, rappel du Cthulhu, un monstre cosmique, extraterrestre, imaginée par l’écrivain H.P Lovecraft.
Sous une orthographe légèrement différenciée, cette créature est devenue, dans la pensée de la philosophe américaine Dona Haraway, une entité conceptuelle lui permettant d’évoquer “une myriade de temporalités enchevêtrées“ “incluant le plus-qu’humain, l’autre-qu’humain, l’inhumain, et l’humain-comme-humus“.3

Magali Daniaux et Cédric Pigot
 

Nourris par une curiosité sans bornes pour les domaines de la philosophie des techniques et des sciences de l’information, Magali Daniaux et Cédric Pigot développent un univers baroque et multi-sensoriel dans lequel bruissent les craintes, mais aussi les fantasmes et les rêves d’un monde aux devenirs imprévisibles.

1. L’historienne de l’art Estelle Zhong Mengual a réalisé une conférence à Science Po en 2001,
intitulée « La crise écologique comme crise de la sensibilité ».
2. http://svalbardglobalseedvault.com/ -en s’aventurant jusqu’au fond de la galerie souterraine,
le visiteur découvre « l’esprit » du vault et le poème que leur a inspiré ces lieux.
3. Dona Haraway, Anthropocène, « Capitalocène, Plantationocène, Chthulucène. Faire des parents »,
revue Multitudes n°65 -www.multitudes.net/

 ILLUSTRATIONS

daniaux pigot678° 55’N

Depuis 2013

Collection de videos déclenchées par le détecteur de mouvements d’une caméra installée à Ny Ålesund, Svalbard.

La caméra a été placée par les artistes sur la Station de Recherche Internationale de Ny Ålesund à Svalbard, l'endroit habité le plus au nord du monde. Vous n’y mettrez pas les pieds à moins d’y être invité. La caméra est HD, grand angle et résiste à des températures pouvant aller jusqu’à -50°.
Depuis que la caméra est en place, ils ont activé le déclencheur de mouvements et ont ainsi constitué au fil des années une collection de plusieurs millers de courtes vidéos qui sont tous les instants où il y a eu des actions en face de la caméra : le vol d’un oiseau, des rafales de neiges soulevées par le vent, la présence humaine que l’on peut sentir avec les rayons de lumière des phares des véhicules de la station. Aussi, cette collection documente les changements au fil des saisons et au fil des années de ce paysage qui devrait évoluer de manière dramatique dans les années qui viennent.
C'est ce paysage qu'il tente de faire parler à travers leur intelligence artificielle et les messages qu'elle délivre par sms.

 FIRST GARDEN
daniaux pigot7First Garden est un projet à long terme impliquant la collecte d'échantillons biologiques.
Commencée en 2015, la collection s'est rapidement développée pour inclure diverses plantes cueillies dans les endroits où nous avons travaillé. C'est une collection personnelle comme
marqueurs temporels et géographiques de notre vie. Ici, la collection est présentée avec des artefacts en argile archaïque qui semblent venir du futur comme si nous devions nous souvenir du geste ou des outils après un effondrement gigantesque de toutes les technologies.
TRAVAUX EN COURS
Céramiques, 2020
Magali Daniaux et Cédric Pigot
 Magali Daniaux et Cédric Pigot Céramiques 2020
Magali Daniaux et Cédric Pigot Céramiques, 2020
 Magali Daniaux et Cédric Pigot Céramiques 2020
 Searching for the Exit 2020 Vidéo
Searching for the Exit 2020 Vidéo
BIOGRAPHIE
SOLO SHOWS
2018 The Dark Facet of Nature, Budsjord, Norway
2017 Come Hell or High Water, Terminal B, Kirkenes – Norway
2016 Come Hell or High Water, Galerie Art N+1, Paris
2015 78°55’n, Galerie Laurent Mueller, Paris
2014 Devenir Graine,
Musée Du Jeu De Paume, Paris
2013 Épiderme affaibli, Palace Sidi Mohamed Ben Youssef Fez Medina, Maroc
2013 Distance K, Galerie de l’Institut Français Fez Ville Nouvelle, Maroc
2010 Lait frelaté, Galerie Eva Hober, Paris
2007 Minus Habens, Galerie Eva Hober, Paris
Nécrophorus, Galerie Chappe, Paris
2005 Lo Moth, 100 Tonson Gallery, Bangkok
GROUP SHOW – PERFORMANCES – LECTURES

2019 Biennale Némo, Le 104 – Paris
2019 Ou/Vert, Curators Jens Hauser Et Aniara Rodado, Le Transpalette –

Bourges
2019 Midi Minuit Festival, Maison De La Poésie / Lieu Unique – Nantes
2018 Appel de la Forêt, Galerie Arbre Du Monde – Arles
2017 The Diluted Hours, Plateforme – Paris
2016 The Diluted Hours, Galerie Du Jour Agnes B – Paris

Nove Sed Non Nova, Winter Solstice Festival – Olso
Variation Art Fair, Paris
La timidité des Cimes, Le Parvis – Tarbes
Frontières Et Projections, Festival Acces)S, Pau
Curators : Hortense Gauthier Et Philippe Boisnard
View From Up Here, Anchorage Museum – Alaska
Aka Goes Theo, Wintergarten – Stuttgart – Germany
Voices Of Cellophane, Waggons – Stuttgart – Germany

2015 Supervues, Hôtel Burrhus – Vaison-La-Romaine
Artcop21, Conference Of Creative Parties – Paris
Artjaws, Galerie Vanessa Qang – Paris
Rrradio Supernova, Instants Chavirés – Montreuil
Helicotrema Festival, Punta Della Dogana – Venice
Nouveaux Récits Du Climat, Gaité Lyrique – Paris
Arctic Conférence, Musée De La Chasse – Paris
Imago Mundi, Luciano Benetton Collection Fondazione Giorgio Cini –
Venezzia – Italy
25 Years Anniversary Of Akademie Schloss Solitude Stuttgart

Voices Of Cellophane, Waggons – Stuttgart – Germany
Session In The Woods, Akademie Schloss Solitude Stuttgart
French Xperimental Scene, Waggons – Stuttgart Germany
Microworld #1, Akademie Schloss Solitude – Curator: Elisa Calosi,
Stuttgart Germany
Supernova Concerts, Saint Merry Church – Paris France
The Office Of Gravitational Documents #Fax
Galerie Laurent Mueller, Paris – France – A Project Of Dieudonné
Cartier And Collaborators
Avant Garden – Fiac Off, La Générale – Curator: Cartel De Kunst,
Sèvres – France

2014 The Week Of The Arctic, Anchorage – Nome – Kotzebue Barrow – Alaska
Helicotrema Festival, Milano – Italy
Cinéma de la Nouvelle Lune, Curator: Jean-Christophe Arcos,
Cité International Des Arts Paris
Biennale d’architecture de Venise Pavillon Antarctique, Italy
Mikro Tv – Sonic Protest, La Générale – Paris
Champs magnétiques Iii, Cinéma Le Balzac – Paris

2013 Anti Atlas des frontières, Curator : Isabelle Arvers, La Compagnie, Marseille
Friends & Family, Galerie Eva Hober – Paris – France
Irl Performances, 19 Miracles – Paris – France
Show Off Art Fair, Paris – France
Chroniques des Mondes possibles, Festival Seconde Nature,
Aix En Provence
Au-delà de cette frontière, votre ticket n’est plus valable,
Pavillon Vendôme – Clichy – France
19 Miracles, Le Placard – Sèvres – France
19 Miracles, 10 Ans de Mcd – Gaîté Lyrique – Paris
Ticking Barents, Curator : Luba Kusovnikova, Kirkenes – Norvège
Biofeedback, Atelier de Création Radiophonique, France Culture
19 Miracles + Eau Violette, Dar Batha – Fez – Maroc

2012 Champs Magnétiques, Cinéma Le Balzac – Paris
Nachtradiofestival, Radio As An Art Space – Berlin
Nachtradiofestival, Radio As An Art Space – Postdam
Aapent Forum, Poetry Evening – Oslo
Passage(S), Biennale Design, Art Et Transition Toulouse
The Radio As An Artspace, On Fm 88.8mhz And Skuc Gallery Ljubljana

2011 B-Link Festval / The Radio As An Artspace – Belgrade Serbie
Arctic Tactics, Ultima, Festival Of Contemporary Music Opera Of Oslo
Arctic Tactics, Palais De Tokyo – Paris
Arctic Tactics, Atelier de Création radiophonique France Culture 93.5 Fm
1/60eme (65 X 60”), Ambient Sunday – Gaîté Lyrique – Paris
Lyophilized Music In Spray, Barents Spektakel Kirkenes – Norvège
Anarchisation – + Si Afinites, Fiac – Curator : Pascal Pique
Dreamtime N°3, Curator : Pascal Pique, Grotte Préhistorique Du Mas D’azil
Paysages D’ingérences, Curator : Anne-Marie Morice, Synesthesie, Saint-Denis

2010 Galaxie Pandora, Le Monte En L’air – Paris
Qui Vive !, International Bienniale, Curator : Daria Pyrkina – Moscou
Éclaircies, Curator: Lauranne Germont, Quai D’angers – Angers
Volvox + Lyophilized Music In Spray, Synesthesie – Saint Denis
Cyclone Kingkrab + Lyophilized Music In Spray, L’embobineuse – Marseille
Lait Frelaté + Yetr, Data – Marseille – France
In Extremis #6, Théâtre Garonne – Toulouse
Lait Frelaté, Cirque Électrique – Paris

2009 I Pray Daily For Michael !, Galerie Chappe – Paris
Indisciplines 09, Nice – Curator : Florence Forterre
La Force De L’art 02, Grand Palais – Paris
Salon Du Dessin Contemporain, Paris

2008 Ad Vitam Ii, Atelier De Creation Radiophonique France Culture 93,5 Fm

2007 Fiac, Galerie Eva Hober – Paris
1/60eme, Atelier de Création Radiophonique France Culture 93,5 Fm
Multiples, Galerie Eva Hober – Paris
Sol Air, inauguration de la Ligne Est du TGV – Metz

2006 Noël , Le Commissariat – Paris
Video On Demand, Dis_Patch Festival / Czkd Belgrade – Serbie
Leurres, Sournoiseries Ou Autres Strategies, Galerie Eof – Paris
Paris Is Burning, Curator : Rashaad Newsome, Rush Art Gallery – New York
Territoires Fantômes, Curator : Mu, Maison Du Geste Et De L’image, Paris

2005 Nuit Blanche, Paris
Video On Demand, Dis_Patch Festival, Curator : Anne Roquigny,
Skc Gallery Belgrade – Serbie
Video On Demand, Curator: Anne Roquigny, Center New Media Kibla /
Maribor Slovénie

2004 First Dashanzi International Festival, Curator : Huang Rui, Beijing – China
Erratum Tribute, Annecy Curator : Joachim Montessuis

BOOKS - LIVRES
2016 The Diluted Hours, Éditions Supernova
2015 UV, Éditions Supernova 
GRANTS, AWARDS, RESIDENCIES
2015/16 Akademie Schloss Solitude, Stuttgart – Germany
2013 Dar Batha, Institut Français Fez – Morocca
2012 Mairie De Paris
2012 Norwegian Minister Of Foreign Affairs
2010 Norwegian Minister Of Foreign Affairs
2010 Finalist Of Coal Prize : Art & Environnement
2005 Cite Siam, Bangkok
2002 Villa Médicis Hors Les Murs, China
LE NARCISSIO
NOUVEL ESPACE D’EXPOSITION À NICE

Géré par l’association DEL’ART, le Narcissio est un nouvel espace d’exposition à Nice, qui a ouvert ses portes au public en novembre 2016.
Expositions, évènements, librairie, lieu de ressources et de rencontres, le Narcissio permet à DEL’ART de rendre visible l’ensemble du travail mené depuis de nombreuses années :

• Le soutien aux artistes avec la production d’oeuvres et d’expositions,
• L’éducation artistique et culturelle, en favorisant l’accès à la culture pour tous au travers
de programmes spécifiques, et notamment des ateliers artistiques et des résidences d’artistes
dans quatre espaces situés au sein d’un quartier prioritaire : la Trésorerie, le Labo de Tra-ver,
le 23 Trachel ainsi qu’une galerie d’art.
• Les recherches menées sur l’espace public avec la production de manifestations artistiques
(Indisciplines, Market Zone, Un petit Tour du Quartier, Just for One Day),
• Les Editions DEL’ART, monographies, catalogues d’expositions, multiples et le fameux guide
trimestriel de l’art contemporain sur la Côte d’Azur et à Monaco,
• La Vie d’artiste, accompagnement professionnel pour les artistes plasticiens.

INFOS PRATIQUES
LE NARCISSIO

16 rue Parmentier 06100 NICE -T 04 93 84 81 30 - www.le-narcissio.fr 
L’exposition Hello Humans! sera ouverte du mardi au vendredi de 14h30 à 18h et le samedi sur rendez-vous.
Elle pourra être visitée sur rendez-vous du 3 au 20 août.
Entrée libre.
Direction et programmation : Florence Forterre -06 30 20 47 24 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

DEL’ART bénéficie du soutien du Ministère de la Culture -DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la ville de Nice,
du Département des Alpes-Maritimes, de la Région Sud-Provence-Alpes Côte d’Azur, de l’Etat (CGET) ,
de la métropole Nice Côte d’Azur et de la CAF des Alpes-Maritimes.

 

LE MUSEE PRIVE

Tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
patrick reynolds 03h
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Artwork for sale on Artprice

Découvrez notre espace sur artprice

Artwork for sale on Ebay

Découvrez notre espace sur ebay

Découvrez notre espace sur Artsper

我們向連接到我們站點的中國朋友致敬:中國有重要的文化傳統。


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice