Le Musée Privé Gilda Richet

Gilda Richet

 

 

Gilda Richet "du réel au surrealisme"

Dans un monde qui se métamorphose à une rapidité sans cesse croissante, peindre son époque c'est d'abord se mettre à sa disposition, s'en imprégner et laisser libre cours à sa pensée.

Ainsi, du réel au surréalisme, l'esprit chemine d'un point "de vue" à un autre, va vers l'inconnu, tel un explorateur guidé par son imagination, elle-même influencée par la sensibilité, l'inconscient et l’engagement. De là surgissent des images.

Gilda Richet

{Vente art contemporain} {Art Paris}

 

De ces images, j'aime à penser qu'elles soient rares, inhabituelles, surprenantes et émouvantes ; qu'elles créent des atmosphères qui par leur mise en scène évoquent des résonances psychiques qui se gravent dans la mémoire."

 

 

 

{Vente art contemporain} {Art Paris}

 DE LA TECHNIQUE A L'IDEE
 
Ancienne élève de Roberto ALVAREZ RIOS (la Ruche Paris), j'aime son travail et ses "fondus".
Il s'agit là du passage d'une teinte à une autre sans démarcation directe... les dégradés.
 
Aujourd'hui je pense, sans me prendre au sérieux mais travaillant sérieusement, avoir acquis la maîtrise des fondus et l'utilise désormais pour accentuer ou modifier des impressions, pour entraîner le spectateur dans un univers plus feutré, contrasté voire contradictoire.

 

 

{Vente art contemporain} {Art Paris}

Cette notion de non-transition directe entre deux tons (clair/foncé) ou deux couleurs me convient intellectuellement car c'est aussi la vie : saisissable/insaisissable ; claire/obscure ; douce/cruelle ; entre doutes et certitudes... et bien d'autres...
Ainsi faits, les hommes sont comme les couleurs dites "opposées ou complémentaires" (BLEU/orange ; ROUGE/vert et JAUNE/violet)

On peut le voir dans la série :
 
- sable des neiges (les dégradés ainsi faits accentuent l'impression de douceur pour MARQUER la tendresse ... Ainsi le sujet c'est le chat mais c'est aussi la tendresse à travers le chat).
 
- patchwork of the life composée de 6 tableaux sur le meilleur de l'homme et 6 tableaux sur le pire. Exemple du tableau "us et coutumes" :   l'excision, l'inceste et le mariage forcé.)

Le thème est très dur, les couleurs et les lignes sont franches mais les dégradés adoucissent fortement l'impression ressentie.

Une personne m'a dit : "quand on est face au tableau, la première impression est joviale (car liée à la technique du dégradé, le graphisme et la répartition des couleurs) puis lorsqu'on lit le message... c'est terrible."

Entretien avec l'artiste

La nature et les hommes sont mes deux sources d'inspiration principales. La nature est un tableau à elle seule. Elle s'offre à nous, entière, sans complexe, belle, imposante et magicienne. Plus encore, l'air de rien, elle nous suggère son invisibilité.
A nous de la comprendre, de la décoder pour remonter à nos origines et, peut-être un jour, trouver la réponse ultime que nous cherchons tant "d'où venons-nous et où allons nous ?"

Elle ne se contente pas de s'exposer. Sa vérité me procure une grande joie, m'invite à la sérénité,  la concentration, met en éveil mes sens et m'imprègne d'émotions.
C'est ainsi que je la peins simplement, toute en couleur. Je m'attache à une ambiance, une lumière, un endroit. Je l'espionne, la décortique amoureusement.
Parfois je semble lui donner un caractère abstrait en mettant l'accent sur une partie infime d'elle-même.

Les hommes aussi font partie de la nature. Ils me touchent et me forcent à m'exprimer.
Leur histoire est bouleversante, parfois terrible... toujours entre deux pôles (pauvreté/richesse; idéal/pratique ; soumission/pouvoir; égoïsme/altruisme;  individualité/collectivité; guerre/paix; ...) ils sont sans cesse à la recherche d'un équilibre...si difficile à réaliser...

Qu'il s'agisse de réflexions de société, d'expériences ou de sujets plus légers, peu importe, je peins selon un ressenti.
Se mettre à la disposition de son sujet, prendre le temps de s'en imprégner, aller à l'essentiel... c'est ma démarche.

Image

VOIR SON CONCEPT

Oeuvres

L'artiste travaille sur des thèmes par Série, nous vous présentons quelques huiles sur toile de chaque Série

SERIE LIGNES EN BALLADE

Gilda Richet La guerre The war

Gilda Richet Ref 5128 La guerre ! The war ! dimensions 40 x 50 sur feuille 50 x 65 cm

Une femme accroupie portant son enfant dans le dos pleure et tente de sauver son homme tombé mort sur le dos, la tête sur les genoux de sa femme. Le guerrier en bas à droite est l'assassin. Il brandit une hache.

 Gilda Richet Le coq et la libellule
Gilda Richet Ref 5117 Le coq et la libellule - The cock and the dragonfly Encre sur papier
Dimension 40 x 50 sur feuille 50 x 65 cm
Gilda Richet Chaud et froid

Gilda Richet Ref 5025 Chaud et froid - Hot and cold Dimension 40 x 50 sur feuille 50 x 65

Le corps d'une femme en maillot de bain allongé sur une serviette de plage contraste avec la tête d'un homme coiffée d'une toque en fourrure.

 
Gilda Richet La Liberté guidant le Peuple de Eugène Delacroix

Gilda Richet Ref 5133 "La Liberté guidant le Peuple" de Eugène Delacroix - The Freedom guiding the people Encre sur papier 40 x 50 sur feuille 50 x 65 cm

Gilda Richet Ref 4136 Bouquet érotique - Erotic bunch

Gilda Richet Ref 4136 Bouquet érotique - Erotic bunch

Encre sur papier 30 x 40 sur feuille 37 x 49


Gilda Richet Ref 4783 A table  - At table

Gilda Richet Ref 4783 A table ! - At table ! Encre sur papier 40 x 50 sur feuille 50 x 65 cm


Image

Gilda Richet 2584 Série: LIGNES EN BALADE
Titre : "Le gondolier"
Huile sur toile - format  92 x 73 cm (F30)

 
Image

Gilda Richet 2585 Série : LIGNES EN BALADE
Titre : "La lampe d'Aladin et ses trois génies"
Huile sur toile - format : 70 x 70 cm

Image

Gilda Richet 2591 Série : LIGNES EN BALADE
Titre : "Le caniche et sa balle"
Huile sur toile - format : 73 x 60 CM (F20)

 
Image

Gilda Richet 2601
Série : LIGNES EN BALADE
Titre : "Vieillir"
Huile sur toile - format 80 x 80 cm

 
Image

 Gilda Richet Série Lignes en Ballade Le coq huile sur toile 116 x 89 cm de 2012

 
Image

Gilda Richet Série : Lignes en balade "Soeur Aime-Aime" Huile sur toile 54 x 65 cm
Il s'agit de Soeur Marie-Madeleine d'où "MM" et "Aime-Aime".
Cette femme était l'amie de Jésus et non pas une prostituée... Les religieux ont préférés ce dernier terme pour l'écarter de sa fonction première et de tout honneur : celle d'accompagner Jésus tout au long de sa vie. Ainsi elle était  la mieux informée sur la vie et l'intimité de Jésus. Elle était presque l'apôtre des apôtres.
Elle n'a fait que vivre un amour sincère et naturel avec Jésus.Par le biais de "lignes en balade", je l'ai concrétisée sur la toile : sexy et femme de tête en même temps.

 
Image

Gilda Richet Série "Lignes en balade" Titre : "Chimère" Huile sur toile 50 x 70 cm
Au gré de "lignes en balade" apparait une chimère entre Lion, Oiseau et Ours.

 SERIE HOMMAGE A AURELIE NEMOURS

Image

 Gilda Richet "MIDI LA LUNE" - Hommage à Aurélie Nemours Huile sur Toile Format : 60 x 60 cm

Image

Gilda Richet Huile sur toile - format F50 soit 116 x 89 cm
Titre : Captive Hommage à Aurélie Nemours

Image

 Gilda Richet "Grain de Riz" huile sur toile 100 x 81- Hommage à Aurélie Nemours.

 SERIE CHATS - 15 TABLEAUX - CATS
Image
 
Image
 SERIE LA SYMBOLIQUE DES NOMBRES -  9 TABLEAUX - THE INTERPRETATION OF NUMBERS
 
Image
 
Image
 SERIE LES SEPT PECHES CAPITAUX - 7 TABLEAUX - THE 7 DAILY SINS (SERIE VENDUE)
Image
 
Image
 
Image
 
Image
 SERIE AURA ET ATTIRANCE - 6 TABLEAUX - AURA AND ATTIRANCE
Image
Image
 SERIE NOS DIFFERENCES - 8 TABLEAUX - OUR DIFFERENCES
Image
 
Image
 SERIE IL FAUDRAIT 12 TABLEAUX - PEOPLE SHOULD
Image
Image
Image
Image
 SERIE HOMMAGE A CLAUDE NOUGARO - 26 TABLEAUX - HOMAGE TO CLAUDE NOUGARO
Image

Gilda Richet Huile (116 x 89) série Nougaro : "J'aime pas les racistes, j'aime les racés"

Image
Image
Image
 SERIE SHIFFA CAT AND CO - 22 TABLEAUX
Image
Image
Image
 SERIE PATCHWORK OF THE LIFE - 12 TABLEAUX
Image
Image
 SERIE CHATS - 10 TABLEAUX - CATS
Image
Image
 SERIE NATURES VIVANTES - 6 TABLEAUX - STILL LIFE PAINTINGS
Image
Image
Image
 SERIE LE BONHEUR DANS LE PRE - 11 TABLEAUX
Image
Image

Gilda RichetNature and human beings are my two main sources of inspiration.
Nature is a painting in itself. It offers up to us, whole, without complex, beautiful, imposing and magician. It is the creation. Moreover, it suggests its new invisibility. Let's understand it, interpret them back to our roots and perhaps one day, find the ultimate answer that we seek as "where we come from and where are we?"

Nature gives me a lot of joy. Its truth gives me great joy, invited me to serenity, concentration, awakens my senses and fill you with emotion. So I simply paint, any color. I cling to atmosphere, a light, a place. I spy, the lovingly dissects. Sometimes I seem to give an abstract focusing on part fraction of itself.

Human beings also are part of Nature. They are an other part of my work. I am interested in their life. I think they are able to do both good and bad things. Their story is shocking, sometimes terrible ... always between two poles (Poverty/wealth; ideal/practical; submission/power; selfishness/altruism;  individuality/community; war/peace ...) they are constantly in search of a balance...so difficult to achieve ...
It is because of them that I am touched and that I therefore need to express myself. So whatever it is, world news, personal experience, society, what matters is the feeling we get. To place oneself at his subject's disposal. Go to the essential.
To make available to its subject, take time to absorb it, go to the essential ... this is my approach.

CONTACT DIRECT AVEC L'ARTISTE GILDA RICHET
Les petites hayes – 72800 Luché-Pringé (France)
Tél. 09 80 37 86 19 – Portable : 06 79 26 79 36 - Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

FORMATION

1992 : Peinture à l'huile chez Prima Linéa (Paris)
1991 : Dessin, études avec modèles vivants à l'Atelier de Neuilly s/Seine (92)
1990 : Dessin chez Prima Linéa (Paris)
1990 : Sculpture avec Roberto ALVAREZ RIOS (Peintre et sculpteur Beaux Arts) à la « ruche » (Paris)
1980 : Poterie – Atelier d'Herblay (95)

Depuis 1995  jusqu'à ce jour : Intervenante en arts plastiques dans différents centres culturels et écoles primaires. Gilda Richet lectrice de l'association Littéraire "Le Loir Littéraire" écrit aussi des nouvelles dont Le Musée Privé publie "Voyage au fond de la nuit" dans la rubrique ECRITS D'ARTISTES.

 FAÏENCES CREES PAR L'ARTISTE

 Image
 Image
 Image

 EXPOSITIONS

 
Image

2014 - Exposition " Les Chats" au JAPON Galerie Torre Dos Cielos

à ITOSHIMA FUKUOKA du 17 mai au 8 juin 2014

 Image
Exposition "Les chemins en couleurs 2013 à Malicorne (village de la Sarthe qui est célèbre pour sa faïencerie d'art du du Bourg-Joly et de l'atelier des Houlaies)
 Image

Prix de l'atelier des Houlaies et de la Faïencerie d'art du Bourg Joly (corbeille ajourée offerte par la Faïencerie d'art du Bourg Joly de Malicorne et l'atelier des Houlaies)
 Image
 Exposition Collective au Japon du 19 octobre au 10 novembre 2013 galerie Torre Dos Cielos

Exposition la galerie de l'Office de Tourisme du LUDE (Place de Nicolaï 72800 LE LUDE - tél. 02 43 94 62 20)
Durée : juillet / août 2012
Sujet : "Hommage à Aurélie NEMOURS" (huiles sur toile)

2012 Exposition Asnières~sur~Toiles Samedi 2 et dimanche 3 juin 2012 à Asnières-sur-Vègre
Contact : Association Patrimoine d’Asnières 02 43 92 40 47
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.patrimoinevalleesarthe.org

2012 "PLUMES ET PINCEAUX" au Mans dimanche 20 mai

2012 : Salon d'Arts Plastiques du Mans 22 janvier au 12 février 2012

2011 : dimanche 22 mai 2011, Marché de l'Art "PLUMES ET PINCEAUX" LE MANS (72)
samedi 4 et dimanche 5 juin 2011, Exposition "ASNIERES S/TOILES" à Asnières sur Vègre (72)

33ème Salon des Arts Plastiques du Mans vernissage le samedi 29 janvier 2011
L'exposition se déroule du 30 janvier au 20 février 2011 au Centre des expositions Paul Courboulay tous les jours de 14h30 à 18h30

2010 : 24ème SALON D'ARTS PLASTIQUES DE SABLE S/SARTHE du 12 au 28 novembre 2010

Exposition au Château de Malicorne, organisée par la municipalité de Malicorne et l'Association l'Atelier des Houlaies: LES CHEMINS DE LA COULEUR samedi 9 octobre et dimanche 10 octobre 2010

2010 : Office de Tourisme* du bassin Ludois
Place François de Nicolaÿ
72800 LE LUDE
Tel/Fax : 02 43 94 62 20
http://www.tourisme-bassinludois.fr/home.php
E Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Salon d'Arts Plastiques du Mans
La Maison de l'Etudiant RU de Blois -CROUS Orléans-Tours

2009 : 31ème Salon d'Arts Plastiques du Mans Office de tourisme du Lude
23ème Salon d'Arts Plastiques de Sablé s/Sarthe (1er Prix du Salon avec « Sable des Neiges »)
5ème Salon des Arts Plastiques de Meslay du Maine
2008 : CMPP Le Mans
Les puces de l'art au Moulin de Pousset à Vouvray s/loir
Arts plastiques du Mans
Office de Tourisme du Lude
Galerie Hélène de Surgères à Chanceaux sur Choisille
Galerie du Bridge Club du Mans
Galerie Noury à Tours (37)
2007 : 21 salon de Sablé s/Sarthe
Gallerie La Passerelle à Tours (37)
18ème Salon du Lude
12ème Salon des Arts à la Chartre s/le loir
Office de tourisme du Lude
Cinéma « Le Patis » au Mans
2006 : Hôtel MERCURE au Mans
Centre culturel Villejean à Rennes (35)
Galerie de l'Office de tourisme du Mans
Ville de Hude (exposition itinérante d'Allemagne jusqu'en Suisse)
Réalisation couverture de livre « accusé de réception » de Raymond Fontenay
Office de tourisme du Lude
Salon des Arts de la Chartre s/le loir
29ème Salon des Arts plastiques du Mans
2004 : 10ème Salon des Artistes Européens – Espace Château Landon (Mairie de Paris 10ème) Prix du Salon avec la série de peintures sur « Nos différences »
Exposition de terres cuites aux Rairies (49)
Fresque sur matériel urbain (transfo EDF) avec des jeunes
Office de tourisme du Lude
Librairie Thuard au Mans
Salon d'automne à La Flèche
2003 : 17ème Salon de Sablé s/Sarthe
Salon d'Automne à la Flèche
Collégiale de Bueil en Touraine (37)
Office de tourisme à La Flèche
Office de tourisme du Lude
8ème Salon des Arts de la Chartres-s/le loir
2002 : Espace Bel Air à Cérans Foultourte
Réalisation d'un livre pour enfant avec illustrations « L'histoire de Joé » avec l'aide du Conseil Général de la Sarthe
Salon d'Autome Sablé s/Sarthe
Office de tourisme à Malicorne
Marché de l'art du Lude
Galerie Everarts – Paris 8ème
2001 : Galerie Thuillier – Paris 13ème
Salon d'Automne à La Flèche
Galerie PIEL au Mans
Salon des arts à la Chartre s/le loir
Salon des Indépendants à Paris (porte d'Auteuil) Diplôme de la médaille d'argent pour les Arts du « Mérite et Dévouement Français » avec la série « poupées » et la série « animalière ».
2000 : « Fêtes » ce qu'il vous plait à Arnage
Salon d'automne à la Flèche
Salon des peintres à Saint-Calais
1999 : « Fêtes » ce qu'il vous plait à Arnage
Salon d'Automne à la Flèche
Salon des Arts plastiques du Mans
Exposition à Hude (Allemagne)

1998 : Salon des arts de la Chartre s/le loir
Salon des arts du Lude
Galerie « la maison de Camille » à Jupilles
Salon des Arts plastiques du Mans

1997 : Salon des Arts plastiques du Lude
Galerie « le Caveau des Récollets » à Château-du-Loir

1996 : Arcad'Galerie à la Flèche
Château de la Masselière à Bazouges s/le Loir
Salon des Arts plastiques du Mans

1995 : Création d'un fanion sur le thème « l'air, le vent, le souffle » pour la ville de la Suze
SIAB (Salon International d'Art de Bourges) Prix d'Encouragement avec le portrait du cheval « Upton Girl »

1994 : 29ème Salon des Arts de Croissy s/Seine (78)
Salon d'autome (Espace Eiffel) Paris
Mairie de Noyen s/Sarthe

 
Image

Gilda Richet : la lutte contre la surface par Jean-Paul Gavard-Perret

 Gilda Richet décompose le géométrisme fixe pour donner à son univers – comme au notre – plus de légèreté. Si bien que la surface plate est dépassée : elle devient  épaisseur diaphane et temps soulevé. Chaque toile ressemble à  un aquarium d’air. L’acte de peindre représente un étirement dans l’espace là où se crée la débandade des horizons afin de montrer les confins où s’amorcent la fragilité d’une danse. Tout bascule, s’échappe, s’envole. Néanmoins chaque œuvre tient parfaitement en équilibre dans  les suspens et les glissements de "niveaux".

L’artiste saisit par le revers ce qu’on oublie de contempler. Il y a une moisson de courbes et de couleurs tendres. Le ciel n’est plus au-dessus des scènes mais ici-même, ici-bas. Cela s’appelle Eden et enclos. L’artiste y noue des entrelacs, crée des enchâssements qui font capoter l’ombre.  Chaque toile est une attente, une lente ascension. L’audace ailée des migrateurs n’est plus utile. La sérénité possède la voix claire de la fraîcheur des couleurs.

Chaque toile reste un tissu si fin qu’on voit au travers. Mais il est loin de tomber en pièce. La peinture ne cesse de relever le monde par progression de la lumière  si bien que celui là semble à le fois proche et loin. Il convient de s’abandonner à sa transparence comme si tout ce qui est mis soudain en équilibre précaire ne devait plus changer. Bref Gilda Richet nous exile en ses traversées, ses lisières. Il faut suivre ses sillages porteurs d’alliance et de grâce. Ils  témoignent toujours de l’ascension et de la lumière. Il y à une valse lente. En ce bord des choses et du monde tout paraît sans limite. C’est un murmure de l’été.

Jean-Paul Gavard-Perret

 
Image
PATCHWORK OF THE LIFE
textes extraits de « Les nourritures affectives » de Boris Cyrulnik

« Les hommes étaient heureux, quand ils chassaient le renne il y a huit mille ans : de temps à autres, ils en tuaient un pour que chaque parcelle de son corps se transforme en nourriture ou en objet technique, comme un couteau, une aiguille d'os, des vêtements ou des chaussures en peau. A chaque instant, la fête de la naissance, de la chasse ou du partage du gibier imprégnait d'affectivité et de sens le moindre geste et le moindre événement, en attendant la fête de la mort, qui arrivait très tôt.
Tout allait bien, jusqu'au jour où un homme proposa : « Nous allons nous soumettre à une idée et non plus à un territoire. Vous adorerez la chose, alors que nous inventons le message ».
La violence créatrice, ce « chaudron de l'humanité », venait de naître ! La merveille et l'horreur désormais s'accoupleraient pour enfanter les civilisations.

Parce qu' »il n y a de crime qu'humain ». Pire encore, c’est par le crime que l'humanité s'ouvre sur elle-même ». L'homme sait qu'il peut détruire définitivement une chose ou un être, Il le fait s'il en reçoit l'ordre verbal qui crée en lui une conviction. Alors que l'animal peut détruire un autre parce qu'il n'accède pas à la représentation de ses représentations, ou parce qu'une force altère le rituel. Mais si une force émotionnelle le freine, il arrêtera sa destruction, même si une idée suprême lui ordonne de continuer. »
Les conflits de l'homme sont donc fondamentalement tranchés par le recours à la violence. Il en est ainsi dans tout le règne animal, dont l'homme ne devrait pas s'exclure ; chez l'homme s'ajoutent des conflits d'opinions qui atteignent les plus hauts sommets de l'abstraction et semblent exiger une autre technique d'arbitrage ».

Cette distinction de Freud parait claire. L'horreur animale est contextuelle : un vieil éléphant est dévoré vivant par tout petits lambeaux et, pendant que la gazelle accouche, les vautours déchiquètent le petit en train de naître... alors que l'horreur humaine, qui n'ignore pas cette dimension émotionnelle, ajoute le cauchemar rendu possible par la soumission au message idéal, à la technique qui éloigne l'émotion, et même la violence administrative, la plus grande des violences froides. C'est ainsi qu'on a pu voir en temps de guerre, lorsque la civilisation s'effondre, des hommes pourtant cultivés qui, avec désinvolture, condamnent à mort des enfants qu'ils n'ont jamais vus, au nom de l'idée qu'ils s'en font, alors qu'ils n'auraient pas tiré les cheveux de ces enfants : leur simple contact, en rétablissant l'échange des émotions, aurait en effet dissipé la violence ».


 

 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice