Art à Paris

 

MAMAC & GALERIE DES PONCHETTES

MAMAC

Promenade des Arts - Nice
04 97 13 42 01
www.mamac-nice.org
Tous les jours de 10h à 18h sauf le lundi

1er étage du MAMAC
Le pouvoir précieux des pierres // 10 janvier – 15 mai 2016

Ernest Pignon-Ernest // 18 juin – 27 novembre 2016

Galerie contemporaine du MAMAC
Dessous de cartes // jusqu’au 10 janvier 2015


GALERIE DES PONCHETTES

77 quai des Etats-Unis - Nice
04 93 62 31 24
Tous les jours de 10h à 18h, sauf le lundi.

Didier Demozay // 23 janvier – 17 mars 2016

Jacques Martinez // 17 avril – 12 juin 2016

Eté 2016 : projet mis en œuvre par la Mission Promenade des Anglais

MAMAC Nice Parvis

MAMAC Nice Parvis Crédit Ville de Nice

Galerie des Ponchettes

Galerie des Ponchettes

Lire la suite...

 Les artistes d'Urban et de Street Art quittent la rue pour s'exposer à la Galerie Laurent Strouk du 1er juin au 15 juillet 2016.

GALERIE LAURENT STROUK
2 avenue Matignon 75008 PARIS - FRANCE -
+33 (0) 1 40 46 89 06
www.laurentstrouk.com
galerie(at)laurentstrouk.com
 
Cet évènement a pour but de réunir des œuvres majeures d'artistes, français et internationaux, emblématiques de l'URBAN et du STREET ART du début des années 80 à nos jours.  
 
Y figureront les oeuvres des artistes suivants :  
 
BANKSY, Jean-Michel BASQUIAT, BLADE, BRUSK, CRASH, DONDI WHITE, DFACE, FAILE, Shepard FAIREY, FUTURA 2000, JR, Keith HARING, INVADER, JEF AEROSOL, JONONE, KAWS, RAMMELZEE, RERO, RETNA, REVOK, SEEN, Kenny SHARF, TILT, ZEPHYR, ZEVS.
 

RAMMELLZEE - Tower of Panzerism - Spray marker on canvas 180 x 160 cm

RAMMELLZEE - Tower of Panzerism - Spray marker on canvas
180 x 160 cm - 1990 Courtesy Galerie Laurent Strouk

Lire la suite...

EXPOSITION
CHUANG CHE : 50 ans d’abstraction

Sabine VAZIEUX et
Hervé COURTAIGNE présentent

à la Galerie Hervé Courtaigne
53 rue de Seine, Paris 75006

Du 24 mars au 30 avril 2016

Vernissage :
Jeudi 24 mars 2016 à partir de 17h

Spécialisés dans la peinture abstraite de l'après-guerre, Sabine Vazieux et Hervé Courtaigne consacrent, pour la première fois en Europe, un solo show à l’artiste chinois : Chuang Che.

 Né en 1934, il est considéré comme l’un des pionniers de l’abstraction chinoise. À l’instar de Zao Wou ki et Chu Teh Chun, il découvre et s’inspire de l’abstraction occidentale dès les années 50.

Chuang Che Composition , 1980 - Art à Paris

Chuang Che
Composition , 1980
Acrylic and oil on canvas
SIGNED AND DATED - 126 x 175.5 cm

Lire la suite...

Hommage à Emmanuel DAVID licencié en Droit, diplômé Notaire, Chevalier de la Légion d'honneur (1953), ancien combattant des deux guerres, (engagé volontaire en 1918) naquit à Aix-en-Provence le 25 décembre 1900.
En 1942, venant du monde des affaires et bien décidé à le quitter pour revenir à sa vocation première, il créa à Paris, au 52, rue du Faubourg-Saint-Honoré, une Galerie de tableaux, en association avec Armand DROUANT, son aîné dans le métier, sous le nom de « Galerie DROUANT-DAVID », galerie qui devait rapidement acquérir une renommée mondiale. L'inauguration eut lieu en novembre de la même année avec une rétrospective d'un grand peintre oublié, Maria BLANCHARD, qui amorçait le début d'un cycle d'expositions pratiquement ininterrompu de mois en mois.

Laissant à DROUANT le département « Commerce d'œuvres de maîtres contemporains consacrés », Emmanuel DAVID s'adonna avec une ardeur inlassable à ses vraies aspirations, la découverte de peintres jeunes, méconnus, ou oubliés, leur apportant l'aide nécessaire au plein épanouissement de leur talent ainsi que la mise en valeur de leurs oeuvres.

Dès 1943, il s'était attaché par contrat d'exclusivité, CARZOU, jeune inconnu qui devait faire une belle carrière, GOERG et GEN PAUL, des aînés oubliés ou mal aimés dont les œuvres hautement cotées aujourd'hui sont les valeurs sûres de demain.
En 1946, faisant revivre une manifestation d'avant guerre, il fut créé « LE PRIX DROUANT-DAVID DE LA JEUNE PEINTURE », décerné chaque printemps à un artiste de moins de trente ans par un jury composé de grands peintres, de vrais critiques et de bons amateurs d'art.
En mars 1948 de la rencontre d'Emmanuel DAVID et de Bernard BUFFET à peine âgé de 19 ans, prit naissance une amitié inconditionnelle qu'aussitôt scella un contrat d'exclusivité. On sait ce qu'il advint de ce jeune peintre.
Parallèlement d'autres contrats liaient la Galerie à des artistes de plus en plus nombreux, tels que :

Emmanuel David Marchand de tableaux
Lire la suite...

 Riehen/Bâle. Voici exactement un siècle que le 19 décembre 1915, la galeriste Nadejda Dobytchina inaugurait dans son appartement privé de Saint-Pétersbourg (alors, Petrograd) « La dernière exposition futuriste de tableaux 0,10 ». Cent ans plus tard, la Fondation Beyeler rend hommage à la naissance du Carré noir de Kasimir Malevitch, qui était au coeur de cette présentation. La « Joconde de l’art non figuratif » de Malevitch est encore présente jusqu’au 10 janvier à la Fondation Beyeler, où elle constitue le centre de la reconstitution critique « À la recherche de 0,10 », consacrée aux artistes de l’avant-garde russe. Le samedi 19 décembre 2015, le musée célèbrera entre 10 et 18 heures les cent ans de la présentation originelle de l’énigmatique tableau de Malevitch.
Des visites guidées thématiques en plusieurs langues, un atelier de maquillage suprématiste, des lectures de poèmes futuristes russes, des romances musicales russes et un bar à vodka avec DJ font partie du programme festif du centenaire du Carré noir de Kasimir Malevitch. Cette date marque en effet l’inauguration de l’exposition de 1915 et la toute première présentation du Carré noir.

Fondation Beyeler Malevitch

Illustration : Photographie d’Olga Rozanova, Xénia Bogouslavskaïa et Kasimir Malevitch à l’exposition « 0,10 », Petrograd, 1915. Archives nationales russes de littérature et d’art, Moscou.

Lire la suite...

Philippe HIQUILY
11.03 - 09.04 2016

Galerie Laurent STROUK
2 avenue Matignon
75008 PARIS
FRANCE
www.laurentstrouk.com
galerie(at)laurentstrouk.com
+33 (0) 1 40 46 89 06
Philippe HIQUILY (1925-2013) est un artiste français singulier. Sculpteur mais aussi créateur de mobilier, HIQUILY s’est tenu à l’écart du marché de l’art et des mouvements artistiques. Libre, hédoniste, il confère à ses œuvres un esprit à la fois onirique et surréaliste. L’érotisme quasi omniprésent et la délicatesse de ses réalisations contrastent avec l’aspect brut des matériaux de récupération qui lui servent de base.

HIQUILY intègre l’Ecole nationale supérieure des Beaux Arts de Paris en 1953.

Marathonienne Philippe Hiquily 48 x 32 x 18 cm EA n°1  Philippe Hiquily Marathonienne 48 x 32 x 18 cm EA n°1

Il fréquente rapidement l’atelier de CESAR mais développe une approche personnelle de la sculpture : il utilise la tôle, moins chère que le bronze, et la soude par la technique du métal direct. Sa rencontre avec l’artiste Germaine RICHIER est déterminante : elle le conseille, l’encourage et lui commande même des socles et des sellettes pour ses propres sculptures. HIQUILY fait rapidement partie des jeunes artistes qui font les beaux jours de Saint germain des Prés et après deux expositions dans les galerie Palmes et galerie du Dragon, il est contacté par la galerie newyorkaise The Contemporaries. L’exposition, organisée en 1959, est un succès. Toutes les œuvres sont vendues et l’une d’entre elles est acquise par le musée Guggenheim. Son succès a des échos en France et, la même année, sa sculpture « Jérémie » obtient le prix de la critique lors de la première biennale de Paris.

Au début des années 60 il est repéré par le décorateur Henri SAMUEL et devient rapidement une référence incontournable du milieu de la décoration. Cette activité lucrative lui permet de continuer à faire des sculptures.

Lire la suite...

Charlotte Salomon Vie ? ou Théâtre ?
5 février au 24 mai 2016

Vernissage >> mercredi 3 février 2016 à midi
En présence de Christian Estrosi, Député-Maire de Nice et Président de la Métropole Nice Côte d’Azur
& David Foenkinos, écrivain, auteur du roman Charlotte, Prix Renaudot 2014, Prix Goncourt des lycéens 2014
Musée Masséna
65, rue de France - Nice

En 2016, la Ville de Nice commémorera les Années Noires 1940-1944 avec un riche programme de cérémonies, d’hommages, de rencontres avec David Foenkinos et Serge Klarsfeld notamment, un colloque, des projections et une exposition d’une grande force historique et d’une puissance artistique indéniable.

Cette exposition intitulée Charlotte Salomon Vie ? ou Théâtre ?, réalisée en lien avec le  Jewish Historical Museum d’Amsterdam, propose de découvrir des originaux, gouaches, dessins, pastels et archives inédits de Charlotte Salomon. Proposée au Musée Masséna du 5 février au 24 mai 2016, elle sera inaugurée par Christian Estrosi, Député-Maire de Nice et Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et  David Foenkinos, écrivain, auteur du roman Charlotte, le mercredi 3 février 2016 à midi.

Un rendez-vous tant attendu
L’œuvre de Charlotte Salomon est restée globalement méconnue en France, malgré deux expositions organisées à Paris, au Centre Georges Pompidou en 1992 et au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme en 2006. L’année 2014 a marqué un tournant avec la publication du roman Charlotte de David Foenkinos. 2015 a vu la première publication d’une édition intégrale de Vie ? ou Théâtre ? grâce à un éditeur français, Le Tripode.

Charlotte Salomon Musée Masséna Nice
Lire la suite...

Picasso Sculpture
September 14, 2015 – February 07, 2016
MOMA
11 West 53 Street
New York, NY 10019
(212) 708-9400
http://www.moma.org/

The Alfred H. Barr, Jr. Painting and Sculpture Galleries, fourth floor

Picasso Sculpture offers a broad survey of Pablo Picasso’s work in three dimensions, spanning the years 1902 to 1964. The largest museum presentation of Picasso’s sculptures to take place in the United States in nearly half a century, the exhibition brings together approximately 140 sculptures from Picasso’s entire career via loans from major public and private collections in the U.S. and abroad, including 50 sculptures from the Musée national Picasso–Paris. With many works on view for the first time in the U.S., it provides an opportunity to explore a rarely seen aspect of Picasso’s long and prolific career. The installation occupies the entirety of MoMA’s fourth floor galleries, allowing sufficient space for the sculptures to be viewed fully in the round. Picasso Sculpture is presented by MoMA in collaboration with the Musée national Picasso–Paris, and is organized by Ann Temkin, The Marie-Josée and Henry Kravis Chief Curator of Painting and Sculpture, and Anne Umland, The Blanchette Hooker Rockefeller Curator of Painting and Sculpture, MoMA; with Virginie Perdrisot, Curator of Sculptures and Ceramics at the Musée national Picasso–Paris.

Cover of Picasso Sculpture, published by The Museum of Modern Art, New York

Cover of Picasso Sculpture, published by The Museum of Modern Art, New York

Lire la suite...

Gérard fromanger
CENTRE POMPIDOU
17 février - 16 mai 2016
Galeries du musée, niveau 4
www.centrepompidou.fr

Le Centre Pompidou consacre une exposition à l’oeuvre de Gérard Fromanger. Entre 1964 et 2015, à travers un parcours thématique composé d’une cinquantaine de peintures, de deux sculptures, d’une dizaine de dessins et d’un film, dans les espaces réunis de la galerie du musée et de la galerie d’art graphique, cette rétrospective inédite invite le public à découvrir les différentes expressions d’une dualité au coeur de l’art de Gérard Fromanger : la passion picturale et le souci du monde.
Le nom de Gérard Fromanger, sitôt prononcé, convoque pêle-mêle des images et des références, des thèmes et des figures : mai 68, des silhouettes rouges, des scènes de rue, Prévert, Godard, Deleuze, Foucault, le photoréalisme, la Figuration narrative, la peinture et la politique.

Gérard Fromanger Centre Pompidou

Le coeur fait ce qu’il veut, Peinture-Monde,
Blanc de titane, 2015
Acrylique sur toile, 200 x 300 cm
collection de l’artiste
Photo : © Centre Pompidou, Bernard Prévost

Lire la suite...

Le précieux pouvoir des pierres
30 janvier - 15 mai 2016

Marina Abramović, Michel Blazy, George Brecht, James Lee Byars, Pierre Laurent Cassière, Marion Catusse, Marine Class, Hubert Duprat, Jean Dupuy, Paul Armand Gette, Isabelle Giovacchini, Guillaume Gouerou, Laurent Grasso,  Alicja Kwade, Didier Mahieu, Aurélien Mauplot, Éric Michel, Damián Ortega, Ève Pietruschi, Emmanuel Régent, Evariste Richer, Jean-Philippe Roubaud, Bettina Samson, Valentin Souquet.

MAMAC
Promenade des Arts - Nice

Vernissage :
Vendredi 29 janvier 2016 - 18.30
En présence de Maître Gérard Baudoux, Adjoint au Maire de Nice, délégué aux musées et à l’art moderne et contemporain

Les minéraux suscitent la curiosité et l’émerveillement collectifs. Qui, petit ou grand, n’est pas parti à la chasse aux cailloux, collecter les spécimens les plus curieux pour les arranger en une constellation de petits trésors ? Cet attrait oscille entre la simple curiosité d’amateur et la contemplation esthétique, entre la croyance spirituelle ou magique et l’expérimentation scientifique. Si cette fascination en art s’inscrit dans une histoire qui reste encore à écrire, aujourd’hui force est de constater l’engouement des artistes actuels pour la minéralogie et plus spécifiquement pour le précieux pouvoir des pierres. Certains artistes les utilisent brutes tels des ready-mades re-sensibilisés, les collectent, les mettent en scène ou les représentent, quand d’autres les soumettent à des expérimentations, les transforment et produisent des simulacres.

 

MAMAC NICE Alicja Kwade (1979, Katowice)

Légende et crédit photo :
Alicja Kwade (1979, Katowice)
Lucy, 2004-2006
Charbon noir pressé et agent adhésif
14 x 14 x 18 cm
Courtesy KÖNIG GALERIE, Berlin
© Alicja Kwade - Photo : Matthias Kolb
Lire la suite...

Picasso.mania

7 octobre 2015 - 29 février 2016

Grand Palais
Galeries nationales
entrée square Jean Perrin
Cette exposition est organisée par la Réunion des
musées nationaux – Grand Palais, le Centre Pompidou
et le Musée national Picasso-Paris.

Site Internet du Grand Palais

« Vous continuerez longtemps à peindre ?
- Oui, parce que pour moi, c’est une manie. »
interview à Marseille, 11 mai 1959, citée dans Picasso, Propos sur l’art, Gallimard
La vingtaine d’expositions (monographiques ou collectives) qui, depuis 1973 se sont attachées à l’étude de la postérité de l’oeuvre de Pablo Picasso témoignent de son impact sur la création contemporaine.
A la fois chronologique et thématique, le parcours de l’exposition du Grand Palais retrace les moments de la réception critique et artistique de l’oeuvre de Picasso, les étapes de la formation du mythe associé à son nom.
Des natures mortes cubistes aux Mousquetaires des expositions d’Avignon de 1970 et 1973, le parcours de l’exposition est ponctué d’oeuvres de Picasso, issues des collections du Musée national Picasso-Paris, du Musée National d’art Moderne, ainsi que des collections de la famille de l’artiste.

affiche picasso.mania

Picasso.mania affiche Grand Palais

 Leur présentation s’inspire des accrochages réalisés par l’artiste dans ses ateliers, et des expositions qu’il a lui-même supervisées (Galerie Georges Petit à Paris en 1932, Palais des Papes à Avignon en 1970 et 1973).
Aux grandes phases stylistiques (cubisme, oeuvre tardif...), aux oeuvres emblématiques de Pablo Picasso (Les Demoiselles d’Avignon, Guernica) répondent des créations contemporaines présentées dans des salles monographiques (David Hockney, Jasper Johns, Roy Lichtenstein, Martin Kippenberger...) ou thématiques, regroupant des oeuvres mêlant techniques et supports les plus variés (vidéos, peintures, sculptures, arts graphiques, films, photographies, installations…).

 

Lire la suite...
 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice