Tatiana Wolska Galerie de la Marine Nice

MUSEES - FONDATIONS - INSTITUTIONS

EXPOSITION

Tatiana Wolska – Habitat potentiel pour une artiste  
24 février – 10 juin 2018

Galerie de la Marine
59, quai des Etats-Unis – Nice
Tous les jours de 11h à 18h, sauf le lundi
04 93 91 92 91 ou 93


Du 24 février au 10 juin 2018, la Ville de Nice invite l’artiste Tatiana Wolska à présenter son exposition « Habitat potentiel pour une artiste » à la Galerie de la Marine, une installation monumentale constituée de chutes de bois et de mobilier voué au rebut. Entre architecture et sculpture habitable, cette œuvre inédite constitue pour l’artiste une nouvelle manière de construire. Le vernissage de l’exposition a lieu ce vendredi 23 février à 19 heures.

Tatiana Wolska développe depuis 10 ans des projets de sculpture en grand format, toujours liés aux lieux qui l’invitent. L’artiste fabrique de la sculpture en jouant avec toutes sortes de matériaux de récupération : chutes de bois, plastique thermoformé, métaux et objets abandonnés qu’elle découpe, décortique, réordonne et assemble à nouveau.

L’exposition propose une expérience physique et cognitive d'une architecture spécifique, à la fois vivante, organique et relationnelle. En se penchant sur l’architecture temporaire qui peut revêtir plusieurs rôles (culturel, évènementiel, social), l’exposition recouvre une diversité de potentiels. Elle est autant l’expression d’une liberté que celle d’une nécessaire survie car bien souvent, le temporaire rime avec l’urgence. Elle pose aussi la question de l’inscription potentiellement durable de ces structures dans la fabrique de la ville.

Tatiana Wolska est née en 1977 en Pologne. Elle est diplômée de l’ENSA de la Villa Arson en 2007. Elle vit et travaille à Bruxelles. Elle est représentée par les galeries Claudine Papillon, Paris, Catherine Issert, Saint-Paul de Vence et Irène Laub, Bruxelles. Elle est lauréate en 2014 du Grand Prix du 59e Salon de Montrouge consacré à la jeune création émergente.

Tatiana Wolska Nomadisme, FRAC CORSE, 2016, crédit photo David Raffini

Tatiana Wolska Nomadisme, FRAC CORSE, 2016,
crédit photo David Raffini

 Propos de l’exposition
« Si rien ne change, l'humanité future habitera dans des cartons. […] Le programme des Nations Unies pour le développement prévoit qu'en 2020 plus de deux milliards de personnes vivront dans des taudis. Les habitants des bidonvilles représentent déjà près de 80 % de la population urbaine des pays les moins développés. Et demain, l'essentiel de la croissance démographique mondiale aura lieu dans les zones urbaines de ces pays, notamment dans leurs bidonvilles. […] »
Mike Davis, Le Pire des mondes possibles, 2008
 Tatiana Wolska
 

[…] À mi-chemin entre l'installation, l'environnement, et la sculpture informelle, l'exposition « Habitat potentiel pour une artiste » de Tatiana Wolska propose une expérience physique et cognitive d'une architecture spécifique, à la fois vivante, organique et relationnelle. Sculptrice et dessinatrice, Tatiana Wolska affirme ici une posture expérimentale et subversive en inscrivant cette construction dans le temps de l'action. Pendant trois semaines, cette structure, faite de bric et de broc, a rempli la fonction essentielle d’habitat, extension de la sphère privée de l'artiste, de son lieu de vie et de travail. Entre réalités et rêveries de l'habitat, elle a conçu cet espace alternatif qui ne se définit plus seulement de façon technique mais affective, symbolique et poétique.

[…] Avec « cette volonté de construire, ou simplement de faire quelque chose de ses propres mains », Tatiana Wolska échappe aux formes minimales si présentes dans les lieux d'exposition et les habitations. Pour se faire, elle décharge, trie, fouille les matériaux qu'elle récupère puis les recompose, les agence et les fixe afin de parvenir à une forme, proche à la fois du bâtiment délaissé ou d'une architecture de l'urgence.

[…] « Sans que je sois une écologiste assidue, je n’aime pas encombrer notre planète plus qu’elle ne l’est déjà. J’utilise donc essentiellement des matériaux de récupération. Je sais que c’est un discours beaucoup utilisé actuellement, mais au fil du temps je me suis rendue compte que chez moi, c’est plus une habitude venue tout droit de l’environnement post communiste dans lequel j’évoluais. Le système D, que nous utilisions n’était pas tant un phénomène de mode, mais plutôt un recyclage nécessaire au fonctionnement de chacun. » précise l'artiste.
 
[…] Avec cette installation DIY faite sur place, sans dessins préparatoires ni de modélisation, Tatiana Wolska produit et active une nouvelle temporalité inhérente à la production de cette œuvre, celle de faire une archive de sa présence. Sans convoquer l'histoire de ce lieu, elle scénarise ces espaces fragmentés et nichés en y laissant quelques indices, probablement ceux d'une résistance à l'accélération de la société contemporaine. Tatiana Wolska ne cherche pas à gérer le temps, ni à le contrôler ou à le rentabiliser. Par cette fragilité et cette pauvreté des matériaux, elle prône l'urgence de la flânerie, de ce qui est bancale et inachevé. Modeste par ses formes et par ses volumes, cet habitat potentiel explore autant une autre facette, celle d'une artiste en perpétuelle reconfiguration.

Marianne Derrien
Commissaire d’exposition indépendante et critique d’art

Tatiana Wolska
 

Biographie de l’artiste

Tatiana Wolska
Née en Pologne en 1977, vit et travaille à Bruxelles

Formation
Ecole de communication, BTS, Katowice, Pologne
Ecole Municipale d’Arts Plastiques, Villa Thiole, Nice (FR), 1999-2000.
Chelsea College, Londres, (UK) 2001
DNSEP/MFA: Ecole Nationale Supérieure d’Art, Villa Arson, Nice (FR), 2007 (National Superior School of Fine Art)
Expositions personnelles
2018     A venir : Galerie Miejska Arsenal, Poznan, Pologne (PO)    
2018     Liaison, Galerie Catherine Issert, Saint Paul de Vence (FR)
    Habitat Potentiel pour une artiste, Galerie de la Marine, Nice (FR)
    Etude-une semaine et une main, Atelier d’Estienne, Centre d’art, Pont Scoof (FR)
2016     Nowhere Beyond, (avec Jérome Robbe), Irène Laub Gallery, Brussels (BE)
    Suggestions de temps, Site Saint Sauveur, Rocheservière(FR)    
2015     Principe d’incertitudes, Palais de Tokyo, Paris (FR)
    Mutacje, Galerie Claudine Papillon, Paris (FR)
    Work in progress, Irène Laub Gallery (FEIZI), Brussels (BE)
    Hors les Murs, Hôtel de Sully, Paris (FR)
2013     Contre-temps, Galerie Catherine Issert, Saint Paul de Vence (FR)
2009     Galerie Wpolnota Polska, Cracovie (PO)
Tatiana Wolska
Exposition collectives (Sélection)
2018    A venir : Mélancolie, Villa Empain, Fondation Boghossian (BE)
Festival de peinture, Museum Dhondt-Dhaenens, (BE)    
2018    Politics of Discontent, Irène Laub Gallery, Brussels (BE)
2017    Poety of detritus, Galerie L’étrangère, London (UK)
    Construire, Déconstruire, Delta Runspace, Roubaix(FR)
    Moi et les autres, Galerie Catherine Issert, Saint Paul de Vence(FR)   
    Nous n’aurons de cesse d’explorer, Double-V Gallery, Marseille (FR)
2016     Impressions d’ateliers, Château-Musée Grimaldi, Cagnes-sur-Mer (FR)
    (Un)Foreseen, Galerie Art Bastion, Miami (USA)
    The Collection, Irène Laub Gallery (FEIZI), Brussels (BE)
    Nomadisme, FRAC Corse (FR)
2015    Le clou, MUCEM, Marseille (FR)
    Lady Made, Espace le carré, Lille (FR)
    Gaz Station de la partie II, Gagliardi Art System, Turin (IT)
    GEODESIS, l’impossibilité tracé, Galerie Ouiseman, Paris (FR)
2014     J’écris donc je suis, Le Garage, Brive (FR)
Les modules, Palais de Tokyo, Paris (FR)
2013     Duo Conjecture, Galerie in extenso, Clermont-Ferrand (FR)
    Entrée libre mais non obligatoire, Villa Arson, Nice (FR)
2012     Moi et les Autres, Galerie Catherine Issert, Saint-Paul de Vence (FR)
    Sunshine & precipitation / De la pluie & du beau temps 2, Belfast (IE)
2011     Auto-Station, La Station, Nice (FR)
    Que sera, sera…, Centre d’art Neuchâtel, Suisse (CH)
Ratio Natura Poesis, MDAC L’Art contemporain et la Côte d’Azur, Cagnes-sur-Mer (FR)
    PAGÈS, VIALLAT, WOLSKA, Galerie Catherine Issert, Saint-Paul de Vence (FR)
2010     Replikantki 2, Centre d’art contemporain, BWA, Katowice (PO)
2009     Moi et les Autres III, Galerie Catherine Issert, Saint- Paul de Vence (FR)
2008     Ex-Voto, Piedigriggio, Corse (FR)
2007     Génération 2007, Galerie de la Marine, Nice (FR)
Tatiana Wolska

Résidence
2011 à 2016 La Station, Chantier 109, Abattoirs de Nice (FR)
2016    Suggestion de temps, Site Saint-Sauveur, Rocheservière (FR)

Prix
2014    Grand Prix, 59ème Salon de Montrouge Jeune Création, Montrouge (FR)
2010    Price Jeune talent de la sculpture de la CCT, Corse (FR)

Collection
FRAC Corse (FR)

Patrick Reynolds remercie particulièrement Caroline Martinaux et Elodie Ching pour la qualité de leur dossier de presse
 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice