Le galeriste Stéphane Custot inaugurera le 18 janvier 2016 la "Custot Gallery Dubai"
 fabienne verdier1
Fabienne Verdier, Notations en bleu, 2015
Acrylique, pigments et vernis sur toile 90 x 232,5 cm

Stéphane Custot a le plaisir d’annoncer l’ouverture à Dubaï le 18 janvier 2016 d’un nouvel espace dédié à l’Art : Custot Gallery Dubai.

Cette nouvelle étape enrichit ainsi un long chemin personnel et professionnel, entrepris il y a vingt cinq ans à Paris, poursuivi à Londres avec Waddington Custot Galleries, dans un monde de l’art en perpetuelle évolution. L’ouverture de cet espace dès l’automne 2015 dans le quartier d’Alserkal Avenue, véritable centre artistique et culturel de Dubaï, résulte d’une envie de faire partager une certaine vision de l’Art.

Lire la suite...

jan voss Galerie Lelong Paris
13, rue de Téhéran
75008 Paris - France
Tél : (33) 1 45 63 13 19
Fax : (33) 1 42 89 34 33
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.galerie-lelong.com/fr/

Lelong Editions :
Tél : (33) 1 45 63 38 62
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

26 novembre 2015 - 30 janvier 2016
Vernissage jeudi 26 novembre à partir de 18h
 
« L'art n'est pas derrière nous, mais devant nous » a affirmé Jan Voss il y a peu. C'est peut-être pour cette raison que sa nouvelle exposition s'intitule À suivre... Après trois expositions remarquées cet été à La Rochelle, Royan et Saint Malo et la parution d'une importante monographie chez Hazan, l'artiste nous montre que l'histoire n'est pas finie et que bien des créations sont encore à venir. Du haut de ses 79 ans, il peint, découpe, colle et sculpte en liberté. Sous sa main, formes et couleurs s'assemblent en objets incongrus, labyrinthes sans issues, personnages épars, scènes improvisées... Ces nouvelles œuvres manifestent les « malicieuses interrogations » et les « jeux séditieux » qui caractérisent, selon Anne Tronche, la « quête incessante » de Jan Voss.

Jan Voss, né à Hambourg en 1936, vit et travaille à Paris depuis 1960. Ses œuvres sont présentes dans les grandes collections publiques françaises dont le Musée national d'art moderne du Centre Pompidou, les musées des Beaux-Arts de Toulon et d'Angers, le Musée d'art moderne de la ville de Paris, le Musée Cantini de Marseille... Ainsi que dans des musées en Allemagne, en Espagne, en Suède, au Japon...

Image : Justiciers, 2015, Acrylique sur toile, 200 x 300 cm
Copyright © 2015 Galerie Lelong

Lire la suite...

Christian Jaccard Galerie Valerie Bach

Exposition "Energies Dissipées"

Galerie Valérie Bach -
6, rue Faider - 1060 Bruxelles

T +32 2 533 03 90

+32 486 296 839

www.galerievaleriebach.com
info[at]galerievaleriebach.com
Valerie Bach sera présente à :
http://www.brusselsartdays.com/2015/

La galerie valérie Bach a le plaisir de vous inviter le vendredi 11 septembre au vernissage de l'exposition « Energies dissipées » en présence de l'artiste. Franco-suisse, né en 1939, Christian Jaccard est l'artiste du processus de combustion : il développe les Brûlis conjointement au Concept supranodal (prolifération de textures noueuses) depuis 1990. Le feu et l'entrelacs, principes de création et de relation des règnes du vivant, sont les deux « outils » constitutifs de sa pratique artistique dont l'enjeu est la représentation du temps.

Cette nouvelle exposition s'intègre dans la 8ème édition des Brussels Art Days 2015. De nombreuses galeries ouvriront leurs portes le samedi 12 et dimanche 13 septembre de 12h à 18h.

Lire plus...

 

"LE VENT SE LEVE... IL FAUT TENTER DE VIVRE!" Paul Valéry

EXPOSITION KATIA MOHL MARIE-LAURE VIEBEL

Galerie Caroline Tresca

14, rue Servandoni, 75006 Paris

Ligne Fixe  +33 (0) 143 268 036

Mobile        +33 (0) 617 197 357

KATIA MOHL

Katia Mohl cherche une solution ou peut-être est-ce une issue pour témoigner de son attachement au monde. Quoiqu'il en soit, cette quête prend son temps comme une germination lente.

Galerie Caroline Tresca
Lire la suite...

Sébastien Le Guen
Exposition jusqu'au 10 septembre 2015
Galerie Olympe de Gouges

11 rue de l'Odéon 75006 Paries
Tel 01 77 16 93 21 et 06 78 53 97 62
www.olympedegouges.paris/
galerie[at]olympe-de-gouges.fr

Sébastien LE GUEN

Né en 1971 à Paris, Sébastien Le Guen est diplômé de la Villa Arson de Nice (promotion 1996) et lauréat du prix de la Villa Médicis Hors les Murs 2004 pour son travail conceptuel sur l’actualité géopolitique de l’époque – Le Monde pansé – . S. Le Guen travaille la toile et le papier en croisant lettrisme, dessin, peinture, bombe, pochoir et collage. Il stigmatise ces supports aux moyens de fragments d’affiches, d’objets, d’illustrations et d’éléments hétéroclites, symboles de la culture populaire mondiale. Proche du «Bad» Painting, sa peinture emprunte aussi bien à la culture trash qu’au surréalisme, et à l’esprit Dada. Après avoir vécu et travaillé entre New York et Paris, depuis 2008, Sébastien Le Guen a installé son atelier à Paris où il poursuit un travail de recherche, commencé à New York, sur les affiches publicitaires très grand format. Depuis 1991, les œuvres de Sébastien Le Guen ont été présentées dans une trentaine d’expositions personnelles et collectives en France et à l’étranger (Allemagne, Chicago, Bruxelles). Deux de ses peintures ont été acquises par le Musée d’art moderne et contemporain de Genève (MAMCO). Ses œuvres sont également entrées dans une trentaine de collections privées.
Artiste résident de la Galerie Incognito, Paris/Monaco.

Texte de Déborah Boltz, Paris

Sébastien Le Guen "poivre et sel" Courtesy Galerie Olympe de Gouges

Sébastien Le Guen "poivre et sel" Courtesy Galerie Olympe de Gouges

Lire plus...

EXPOSITION JEAN-PIERRE SERGENT
EROTIC GRAFFITIS AND SACRED PATTERNS
13 JUIN - 29 AOUT 2015

GALERIE ART & CONTEXT 101 | 101 Rue Allschwiler | 4055 Bâle | Suisse
Vernissage en présence de l'artiste : vendredi 19 juin > 18:00-21:00
Ouverture de la galerie : Mercredi 16-20h / vendredi 17-20h / Samedi 11-15h & sur r.d.v.

À PROPOS DE L'EXPOSITION
La galerie Art & Context 101 est heureuse de vous présenter l'exposition intitulée Erotic Graffitis & Sacred Patterns, des nouvelles oeuvres de l'artiste franco-américain Jean-Pierre Sergent.
Pourquoi dans le titre le mot porno ? Qu'est-ce qui est sacré aux yeux des observateurs ? Et si l'image pornographique n'était rien d'autre qu'un Graffiti secret dévoilé, révélé par notre regard intime pour nous montrer la vraie nature essentielle et vitale des choses... Bernard Reuter, le directeur de la galerie, vous invite à venir découvrir comment l'artiste incorpore mystérieusement dans son travail tous ces éléments et interrogations métaphysiques. Car Sergent, qui travaille depuis longtemps sur les thèmes de la sexualité et du désir combinés à de nombreux fragments iconographiques ethniques, a cette manière particulièrement fascinante d'articuler ces concepts grâce à son art, ses couleurs et ses intuitions, et de nous montrer ce que nous ne pouvons comprendre uniquement par le prisme de la raison pure.

Image

 

Lire plus...

{Vente art contemporain} {Art Paris}

Zhang Xiaogang - CMPII | 13.06.-18.07.2015
Mittwoch, 27. Mai 2015

Galerie Raphael
Domstraße 6
60311 Frankfurt am Main
Tel.: (069) 291338
Fax: (069) 2977532
www.galerieraphael.com
info[at]galerieraphael.com

online version of the exhibition catalogue
Mit ZHANG XIAOGANG
setzen wir unseren erfolgreichen Ausstellungszyklus Master Printmakers fort, und präsentieren in CMPII eine handverlesene Auswahl seiner raren graphischen Arbeiten.

Nachdem wir mit Murakami in Contemporary Master Printmakers I das graphische Werk eines japanischen Künstlers beleuchtet haben, wenden wir uns in Teil II erneut dem asiatischen Raum zu, um Zhang Xiaogangs außergewöhnliches wie einprägsames Werk – zum ersten Mal überhaupt in Frankfurt – auszustellen.
Zhang Xiaogang zählt zweifellos zu den wichtigsten und international anerkanntesten chinesischen Malern der Gegenwart und wir verfolgen sein Werk schon seit mehreren Jahren aufmerksam. Dieses Jahr haben wir es endlich geschafft, Dank großer Mühen eine koherente Auswahl an Arbeiten zusammenzutragen, um einen umfassenden Überblick seines Werkes der letzten Dekade zu bieten und im Zuge der Ausstellung einen begleitenden Katalog zu verlegen.

With ZHANG XIAOGANG we are continuing our succsessful exhibition cycle Master Printmakers and present with CMP II a fine selection of his rare printed works.
 Zhang Xiaogang is undoubtedly considered as one of the most important and internationally acclaimed Chinese contemporary artists and we are closely following his work since several years already. Finally this year, thanks to quite an effort, we are able to present a comprehensive overview over his work of the past decade and to publish a catalogue accompanying this exhibition.

Lire plus...

François MORELLET 11 09 15 > 24 10 15
Galerie Catherine Issert
www.galerie-issert.com/
2 route des Serres
06570 Saint-Paul - France 
T. +33(0)4 93 32 96 92 
F. +33(0)4 93 32 78 13 
info[at]galerie-issert.com.

À l’occasion de son quarantième anniversaire, la galerie Catherine Issert est heureuse de présenter une nouvelle exposition de François Morellet. Collaborateur de longue date (24 ans de présence au catalogue), cet artiste fut déjà à l’honneur en 2005 pour les 30 ans de la galerie, qui montrera cette fois-ci certaines de ses oeuvres réalisées entre 1978 et 2015.
Né en 1926 à Cholet où il vit et travaille, François Morellet est un artiste autodidacte. Cherchant à extraire toute subjectivité du processus de création, il imagine en 1952 une syntaxe « systématique » qu’il construit en s’appuyant sur un certain nombre de règles plus ou moins logiques, mathématiques et contingentes.

MORELLET François Contresens n°2, 2015 2 angles de néon rouge et acrylique sur toile sur bois.

MORELLET François
Contresens n°2, 2015
2 angles de néon rouge et acrylique sur toile sur bois.
133 x 274 cm (panneau 100 x 100 cm)
Courtesy François Morellet & Galer

Il y convoque un vocabulaire géométrique et abstrait lui permettant de construire des compositions basées sur les principes de juxtaposition, de superposition, de hasard, d’interférence et de fragmentation. Son oeuvre peut donc prendre des formes très variées, allant de la peinture à l’installation en passant par l’architecture.

Morellet crée ainsi un « désordre discret et absurde » qui rejoue l’histoire de l’art et en particulier celle de la modernité : un hommage non dénué d’humour à ses aînés, notamment Van Doesburg, Mondrian, Max Bill, Moholy-Nagy, Lissitzky, Duchamp, Malevitch, Picabia…

Il faudrait encore des pages et des pages pour raconter la démarche complexe, riche, évolutive de cet artiste ; aussi mieux vaut-il laisser la parole à Morellet lui-même : « On me demande de réduire à une phrase des années de travail, reflet de mon « moi » unique, complexe et insaisissable.

Lire plus...

MA Qun
Exposition du 28 Mai au 11 Juillet 2015

vernissage de l’exposition MA Qun
le 28 Mai 2015 à 18h en présence de l’artiste

Galerie Daniel Besseiche Paris
33 rue Guénégaud- 75006 Paris

Du Mardi au Samedi, de 11h à 19h et sur RDV.
Tel : +33 (0) 1 40 46 08 08
Daniel Besseiche
paris(at)besseiche.com

Le « tachisme » de Ma Qun par Jean-Paul Gavard-Perret

Les « corps conducteurs » - couleurs et formes avec lesquels Ma Qun crée  - vivent, boivent le support pour s'en emparer. Une crudité lyrique jaillit entre  dépossession et reprise. Volumes et coloris sont composites et au besoin incongrus  pour abolir au mieux le front des apparences et le remplacer par une vision agitée. Tout est en acte donc rien n'est figé. La narration plastique ignore la froideur et la  rigidité. A sa place : la souplesse et la densité. Une force envahit l'espace. Il faut sans doute un beau courage à l'artiste pour oser un tel travail. Il n'illustre pas une thèse. Il fait mieux : s'y fonde un système poétique particulier. L'infériorité du logos est remplacée par des visions qui desserrent le carcan de la représentation au profit d'un langage où les « images » se retournent d'elle-même pour monter un « breaking down » où lignes et courbes criblent l'espace afin d'atteindre non le néant mais à ce qui se cache derrière.

Exposition MA Qun Galerie Daniel Besseiche Paris

Lire plus...

Galerie Hervé Courtaigne
53 rue de Seine 75006 Paris
Tél : 01 56 24 23 00
www.galerie53.com/
contact[at]galerie53.com

Hervé Courtaigne /Max Fletcher
Istrati Dumitresco : dialectique universelle

Du 19 mai au 20 Juin 2015 

« …Il est évident que ces deux peintres et se complètent et s’opposent l’un l’autre d’une manière admirable » Eugène IONESCO

Année 1948 : fraichement arrivés en France, leur compatriote Brancusi réunit le couple dans un atelier de l’impasse Ronsin qui jouxte le sien. Les œuvres de cette époque indiquent clairement qu’ils partagent non seulement l’espace de l’atelier, mais aussi un style maitrisé très « Réalités Nouvelles » composé de lignes  sûres délimitant des à-plats de couleur franche, et les couleurs-même sortent à l’évidence du même pot, au point qu’en l’absence de signatures ou d’initiales salvatrices on hésiterait, sur telle ou telle de ces œuvres, à l’attribuer à l’un ou à l’autre.
C’est le début : les racines s’entremêlent, la souche est une.
Pourtant, déjà, dans certaines compositions d’Istrati, un frémissement d’impatience se traduit par une figure en déséquilibre.

 Alexandre Istrati huile sur toile de 1970 dim. 162 x 130 cm

Alexandre Istrati huile sur toile de 1970
dim. 162 x 130 cm

Puis rapidement les à-plats se décomposent en touches divisées qui créent une vibration directement liée au geste du peintre, et encore très rapidement, les lignes de cloisonnement se brouillent puis disparaissent,  le mouvement l’emportera sur la sagesse : au-dessus de la souche, l’arbre se divise. A Dumitresco la maitrise et presque la science, à Istrati le lyrisme du pur informel.

Lire plus...

Daniel Mohen Teodora Galerie

Daniel Mohen
Teodora Galerie
25 rue de Penthièvre - 75008 PARIS

http://www.teodora.fr/index.php/fr/
Teodora Galerie - Art Contemporain gerard.hermet[at]teodora.fr

+33 (0) 1 77 17 28 45 / +33 (0) 6 07 08 86 51
Ouvert du mardi au samedi 11h - 19h

du 12 Mars au 2 Mai 2015

 Les peintures de Daniel Mohen, exposées Galerie Teodora à Paris jusqu’au 2 mai, paraissent abstraites au premier regard. Elles prennent pourtant sources dans les formes et les couleurs de diverses réalités qui ont, un moment donné, arrêté le regard de l’artiste. On pourrait penser qu’elles y aboutissent aussi puisque les titres donnés signalent les objets ou les lieux qui furent prétextes à la création: cascade, torrent, coquelicot, iris, Vésubie, ombre sur la falaise. Il s’agit ici d’un rappel du temps de l’inspiration et pas seulement d’un acte de baptême, toujours postérieur à celui de la création. Essayons de nous intéresser à ce qui s’est passé entre le moment de l’arrêt du regard dans la nature aux environs de Nice (ou sur l’île d’Oléron) et la décision d’accrocher ces toiles aux cimaises de la galerie à Paris.
L’attention du peintre qui travaille en lien avec le spectacle du monde est sollicitée autrement que celle du promeneur. Un paysage, par exemple, ne s’impose pas à lui par sa beauté mais par les qualités potentielles dont il pourra tirer parti dans la genèse de sa création. Il examine les choses du monde au travers la mémoire de ses expériences plastiques antérieures. Daniel Mohen peint régulièrement depuis longtemps (plus de cinquante ans) avec une attention continue aux détails de notre environnement examinés au travers d’une histoire de la peinture qui, de tous temps de Fouquet à Richter, est allée chercher le sens de l’art au delà de la représentation figurative.

DANIEL MOHEN VIGNE 4 -2014 PIGMENT & ACRYLIQUE SUR TOILE 100 x 81cm

Lire plus...

Image

PETER KLASEN du 21/03/2015 - 21/04/2015

Galerie Patrice Peltier
35, Rue Guénégaud - 75006 Paris

Site Internet
galerie.patrice.peltier[at]gmail.com

Quelques mois après l’exposition de la Ferrari dans la galerie de Patrice Peltier au Mans, Peter Klasen investit cette fois l’espace parisien du galeriste. L’exposition rassemble non seulement la mythique Ferrari « customisée » par l’artiste mais aussi une série de tableaux mis à disposition par la galerie Mécanica.
« Ma peinture est profondément liée à l’environnement urbain dans lequel je vis. Elle se comprend comme un refus, voire une dénonciation d’un monde de plus en plus envahissant d’objets et d’images qui conditionnent fondamentalement notre vie quotidienne.»

C’est ainsi que cet artiste majeur de la Figuration Narrative décrit son travail et fait de cette vision de notre société son axe artistique principal. Tout au long de sa carrière, Peter Klasen aborde des thèmes nouveaux, toujours dans cette technique d’opposition entre corps et objet, entre Être et Avoir. Les malaises de notre société que Peter Klasen dénonce sont un fil conducteur.

Lire plus...

Agnes Thurnauer galerie Valerie BachAgnès Thurnauer "Studio as Performance"
Sous le Commissariat d'Elena Sorokina

Exposition du 14/04/15 au 26/06/15
dans la cadre de la Gallery Night organisée par Art Brussels

Contact
Galerie Valérie Bach www.galerievaleriebach.com
 6, rue Faider - 1060 Bruxelles - T +32 2 502 78 24 / +32 486 296 839
  info[at]galerievaleriebach.com

Pour sa première exposition personnelle à Bruxelles, Agnès Thurnauer transpose son atelier parisien et le met littéralement en scène dans une vaste installation qui interroge le rôle et la fonction de cet espace originel et sa pertinence dans le contexte actuel.
L'atelier, comme foyer d'expérimentations artistiques, a connu au cours de l'histoire de l'art de multiples identités, allant du « lieu de fabrication au laboratoire d'alchimiste, en passant par l'usine, le sanctuaire, le salon, le lieu de vie et l'espace de représentation sociale » (Michelle Grabner).
Dans cette exposition, Agnès Thurnauer s'intéresse à l'historique de l'atelier et à ses diverses identités, en résonance avec l'une de ses particularités peu explorée jusqu'à présent : l'atelier comme espace performatif. Elle s'intéresse en premier lieu au studio comme lieu d'une dichotomie artiste/modèle, examinant ces deux entités que sont le corps créateur et le corps travailleur. Nourrie des interprétations féministes sur les relations de pouvoir entre l'auteur et le modèle au sein de l'atelier, Agnès Thurnauer les catalyse et examine les liens précoces entre peinture et performance.

Lire plus...

Galerie Until Then
77 rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen

01 85 58 40 22
http://www.untilthen.fr/
galerie[at]untilthen.fr
 
Du vendredi au dimanche, 11-­18h.
 
Exposition « Many hands make light work -
Jonathan Monk et Rodney Graham »,
du 1er mars au 10 mai / Entrée libre.

Olivier Belot, Mélanie Meffrer Rondeau et Alexa Brossard: trois membres de la famille Yvon Lambert réunissent leurs destins pour une nouvelle aventure qui questionne les codes de la galerie parisienne. Accompagnés par Douglas Gordon, David Claerbout, Jonathan Monk, Robert Barry, Diogo Pimentao ou Joan Jonas, rejoints par des nouveaux artistes dont les noms seront dévoilés en début d'année, les trois partenaires se sont associés pour ouvrir Until Then le 1er mars 2015. Un lieu d'art contemporain à la ligne «conceptuelle humaniste» dans le temple parisien des Arts Décoratifs: les Puces de St Ouen.

Until Then - Photo P. Reynolds

Until Then - Photo P. Reynolds

 

Lire plus...

Michael SCOTT
23 avril/ 23 mai 2015
Vernissage le jeudi 23 avril en présence de l'artiste
GALERIE LAURENT STROUK
2 avenue Matignon 75008 PARIS - FRANCE
+33 (0) 1 40 46 89 06
www.laurentstrouk.com
galerie[at]laurentstrouk.com

Michael Scott est un artiste américain né en 1958.
Il vit et travaille à New York.
 
Associé au début des années 90, avec ses amis Steven Parrino, Matthew McCaslin, Cady Noland, ou Olivier Mosset, à ce qu'on a appelé la « nouvelle abstraction » et proche de courants comme le « Neo-Geo » (Peter Halley, Jeff Koons, John Armleder...), Michael Scott est l'auteur d'une œuvre protéiforme, dont l'exposition à la Galerie Laurent Strouk propose un aperçu assez complet, des premières peintures de cercles des années 80 aux tableaux les plus récents, en passant par ses incursions dans la figuration.
 
L'exposition inclut notamment plusieurs pièces majeures représentatives de ses peintures systématiques de lignes noires et blanches du début des années 90 (du type de celle que l'on a pu voir à l'exposition « Dynamo » au Grand Palais en 2013) - des peintures dont l'effet optique est si intense qu'elles en deviennent difficiles à regarder. Michael Scott a lui-même décrit ces peintures comme de « l'Op Art sous acide ». Sont également présentés à la galerie des travaux plus récents, dans lesquels l'explosion des couleurs poursuit cette recherche d'un effet optique maximal.
Michael Scott ATHTTSTW # 5, 2010 Peinture émail sur aluminium 152 x 152 cm Courtesy Galerie Laurent Strouk

Michael Scott ATHTTSTW # 5, 2010
Peinture émail sur aluminium 152 x 152 cm
Courtesy Galerie Laurent Strouk

Lire plus...

Karl Beaudelere Galerie RoutesDu mardi 3 mars au samedi 14 mars 2015
La Galerie Routes est heureuse de présenter la première exposition à Paris
de 25 dessins de Karl Beaudelère artiste autodidacte né à Marseille en 1965.

Vernissage : jeudi 5 mars de 18h à 21h
Galerie Routes
53 rue de Seine
75006 Paris - France

www.galerie-routes.com
contact[at]galerie-routes.com
+33 (0)1 46 34 71 80

« Et, regarde, voici, crispée atrocement,
La véritable tête, et la sincère face
Renversée à l'abri de la face qui ment
Pauvre grande beauté ! »
Charles Baudelaire Le Masque 1861

Lire plus...

{Vente art contemporain} {Art Paris}ULRIKE

BOLENZ
SOLO EXPO
Tour & Taxis

Exhibition Space C4, Avenue du Port 86c, 1000 Brussel
5 - 20 March 2015

The artistic works to the subject 'Laugh' of Ulrike Bolenz
Freedom, understanding, sympathy, soulfulness, optimism, self-confidence, sovereignty - positive terms which are brought in conjunction primarily to human laugh. Laughter can be understood as a form of communication between people, which, in its conflict-reducing effect, encourages the human interaction, creates a community spirit and consensus.

But this positive effect of forming a strong sense of community also contains a hidden essential anarchic feature of laugh: the critical questioning of and disrespect for authorities. Thus authorities often feel provoked by this openly emotional expression - as recently became public. The subject 'laugh' can rarely be found in the history of art, as on one hand the early clergy condemned laughter as unchristian and as on the other hand the cause of laughter can not be pictured in works of Fine Arts like paintings, sculptures, etc.

Nevertheless several early Masters such as Frans Hals, Rubens, etc. have been dealing with this subject, lately also Chinese artists. In her installations and paintings the artist Ulrike Bolenz often contains social, political and scientific time-critical themes and thus broach the issue of fears of modern man. Her artistic works are emotional, touching and are making thoughtful. For twenty years now the topic humor in the expression of laughter is already part of the oevre of Ulrike Bolenz..
In 1996 an installation of hers, a group of laughing women, has been on display at the famous Berliner Dom, in the following years in french churches and 2005 in Ghent in the chapel Campo Santo.

Lire plus...

MARCEL BOVIS
6X6

présentée du 6 février au 26 avril 2015 à la Maison de la Photographie Robert Doisneau à Gentilly
Et du 30 janvier au 1er mai 2016 aux Essar[t]s de Bram

commissaires d’exposition
MICHAËL HOULETTE
et MATTHIEU RIVALLIN

EXPOSITION COPRODUITE PAR LA MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE ROBERT DOISNEAU, GENTILLY - CAVB ET LA MÉDIATHÈQUE DE L’ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE, PARIS EN COLLABORATION AVEC LA VILLE DE BRAM.

Maison de la Photographie Robert Doisneau

DU MERCREDI AU VENDREDI 13H30 / 18H30
1, rue de la Division du Général Leclerc  94250 Gentilly, France

SAMEDI ET DIMANCHE 13H30 / 19H00
FERMÉE LES JOURS FÉRIÉS
www.maisondoisneau.agglo-valdebievre.fr

tél : +33 (0) 1 55 01 04 86

Image

Graffiti et chaussures blanches, La Rochelle, 1938
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l’architecture et du
patrimoine, Dist. RMN-Grand Palais / Marcel Bovis

 L’exposition et le catalogue qui l’accompagne présentent un ensemble d’images réalisées à partir des négatifs originaux de Marcel Bovis conservés par la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine. Le photographe fit en effet don à l’Etat le 31 janvier 1991 de l’ensemble de ses archives.

Lire plus...

Galerie Jean-François Cazeau
8, rue Sainte-Anastase
75003 Paris

+33 1 48 04 06 92
jfc[at]galeriejfcazeau.com
www.galeriejfcazeau.com

Du mardi au vendredi : 10h - 13h et 14h30 - 19h
Samedi : 11h - 13h et 14h30 - 19h

À l'occasion de l'entrée dans ses collections de 5 œuvres majeures de Georges Noël, le Musée d'Art moderne de la Ville de Paris rend hommage à cet artiste français, né en 1924 à Béziers et mort en 2010 à Paris.
 
Cette présentation au sein des collections permanentes propose une traversée de l'œuvre du peintre à la fois singulière et liée aux avant-gardes.
Les toiles de Georges Noël sont parcourues de traits nerveux qui incisent une matière épaisse faite d'un mélange de sable et de pigments purs.

 Georges Noël "Patchwork, lambeaux de vert sur ocre", 1967

Georges Noël "Patchwork, lambeaux de vert sur ocre", 1967 Photo © Eric Emo © ADAGP 2015
Collections du Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Il travaille longuement la surface, superposant et effaçant sans cesse, reprenant le principe du palimpseste, ce parchemin dont la première écriture, grattée ou lavée, a fait place à un nouveau texte. Ses tracés renvoient autant à l'écriture qu'aux signes mystérieux des chamanes.
Toute sa vie, il puise son inspiration dans la littérature et dans les rites des cultures archaïques.

Lire plus...

Geer van Velde
Paper
vernissage le jeudi 15 janvier
Exposition du 16 janvier au 4 avril 2015

GaLLery Laurentin Bruxelles
Rue Ernest Allard, 43  
1000 Bruxelles - Belgique

Tél. : +32 (0)2 540 87 11

www.galerie-laurentin.com/
contact[at]laurentingallery.be

La Laurentin gallery ouvre l’année 2015 avec une exposition d’un exceptionnel ensemble d’oeuvres sur papier de Geer van Velde tant par leur nombre que par leur qualité. Ces 70 oeuvres, nombre encore jamais atteint pour une exposition en galerie, comporte une large variété de ses travaux.L’exposition sur les deux étages de la galerie vous propose une immersion dans l’univers apaisant de Geer van Velde.

Les connaisseurs seront, nous l’espérons, admiratifs devant un premier ensemble de neuf rares et anciens pastels des années 1938-40 qui ne sont pas sans rappeler l’influence de Mondrian ou Bart van der Leek.

Geer Van Velde (1898-1977) Composition circa 1969 gouache sur papier cachet en bas à droite 40 x 40 cm Courtesy Laurentin Gallery

  Geer Van Velde (1898-1977) Composition circa 1969
gouache sur papier cachet en bas à droite 40 x 40 cm
Courtesy Laurentin Gallery

Après un regard sur une élégante série d’oeuvres en noir et blanc peu souvent exposées, vous découvrirez le monde interne et subtil de Geer à travers un grand nombre de gouaches et aquarelles abstraites des années 1950 à 1960.

Entre opacité et transparence, entre volumes pleins et espaces libres ; entre teintes brunes, bleues plus sourdes ou encore mauves et rouges plus chaudes, les oeuvres sur papier de Geer van Velde sont une porte vers un monde intérieur poétique.

Lire plus...

Pierre Alechinsky
à l’heure qu’il est
Galerie LELONG
13, rue de Téhéran  75008  Paris
         
Tél. 33 1 45 63 13 19          
www.galerie-lelong.com
27 novembre 2014 – 7 février 2015

Vernissage jeudi 27 novembre à partir de 18h
L’année 2014 aura été une année féconde pour la peinture de  Pierre Alechinsky.                                                           

Pierre Alechinsky Nord perdu, 2014, Peinture acrylique avec marginalia sur papier de Chine marouflé sur toile, 256 x 365 cm
Nord perdu, spectaculaire tableau outremer hanté de figures animales et cerné de lumineuses remarques marginales en noir et blanc, rayonne sur l’ensemble de l’exposition. Pierre Alechinsky Nord perdu, 2014, Peinture acrylique avec marginalia sur papier de Chine
marouflé sur toile, 256 x 365 cm Courtesy Galerie Lelong

Il est accompagné de deux suites de peintures verticales organisées chacune autour d’une sorte de « hublot » gravé. Cette fois-ci, l’artiste n’a pas tenu la couleur à distance comme dans sa précédente exposition ; les rouges, les bleus, les jaunes, les verts sont les invités de la fête, avec une souplesse et une liberté confondantes.
Didier Semin, dans son texte pour le catalogue, s’émerveille de cette dimension humaine préservée dans tout le travail d’Alechinsky.

 

Lire plus...

ABSTRACTION: 1911 - 2014

Arp  Braque  Fontana  Francis  Frankenthaler  Graves  Guffogg  Hirst  Hodgkin  Johns  Kim  Miró  Moore  Motherwell  Pepper  Scully  Segal Stella

October 11 - November 15, 2014

LESLIE SACKS FINE ART
11640 San Vicente Boulevard, Los Angeles, CA 90049
(310) 820-9448  
www.lesliesacks.com
info[at]lesliesacks.com

Frank Stella, Polar Co-Ordinates VI,  1980 Courtesy Leslie Sacks Fine Art
  Frank Stella, Polar Co-Ordinates VI, 
1980 Courtesy Leslie Sacks Fine Art

Leslie Sacks Fine Art is pleased to present Abstraction: 1911 - 2014, an exhibition of modern and contemporary prints, works on paper and sculpture.

Abstraction is a characteristic that's run through the whole of art history to varying degrees, but if one had to select a single tendency that's most dramatically, consistently and universally shaped art since the early 20th century, the most prevalent theme has been abstraction.

Lire plus...

Marc RIBOUD
« Portraits »
Du 6 au 29 novembre 2014
Vernissage le jeudi 6 novembre
Galerie ARCTURUS - 65 rue de Seine - 75006 PARIS

Tél : 01 43 25 39 02
e-mail : arcturus[at]art11.com - web :
www.art11.com/arcturus

Marc RIBOUD, DALI à Cadaquès, 1963 Courtesy Galerie ARCTURUS
  Marc RIBOUD, DALI à Cadaquès, 1963 Courtesy Galerie ARCTURUS

Quel a été le moteur de ce jeune homme timide au départ, devenu un homme libre et un infatigable voyageur, parcourant le monde en prenant son temps, emportant avec lui sa joie de vivre, sa curiosité et son fameux « instinct de l’instant » ?
Au-delà de la diversité des sujets, parfois liés à l’actualité mais toujours dictés par son désir de « voir de près ce dont tout le monde parle de loin », Marc Riboud est allé à la rencontre des hommes un peu partout dans le monde.

Lire plus...

Leonor Fini
Oeuvres majeures
Exposition Galerie Minsky & Galerie Patrick Fourtin,
Paris du 20 novembre 2014 au 17 janvier 2015

Galerie Patrick Fourtin
9, rue des Bons Enfants 75001 Paris
Tel: +33 1 42 60 12 63 -
www.galeriefourtin.com
info[at]galeriefourtin.com

Galerie Minsky 57 rue Vaneau 75007 Paris
Tel: +33 1 55 35 09 00 Fax: +33 1 55 35 09 01
www.galerieminsky.fr
contact[at]galerieminsky.fr

 
Leonor Fini
1907 - 1996
Vingt oeuvres majeures de Leonor Fini
enfin accessibles au public parisien
et aux collectionneurs

Leonor Fini Galerie Minsky & Galerie Patrick Fourtin
   

 

Lire plus...
 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice