La Galerie Anne & Just Jaeckin expose Claude Azoulay

Exposition d'art

GALERIE ANNE & JUST JAECKIN et 2ArtAngels
présentent Chapeau ! Une exposition de photographies de Claude Azoulay

du 9 mars au 28 avril 2018
Vernissage le jeudi 8 mars à partir de 18h30

la galerie est ouverte du mercredi au samedi de 13h à 19h
GALERIE ANNE & JUST JAECKIN
19, rue Guénégaud – Paris VIème

http://www.jaeckin.fr/

Claude Azoulay, d’autres vies et la sienne

La carrière et la vie de Claude Azoulay ne peuvent se résumer en quelques lignes tant elles sont riches et multiples. Mais le dénominateur commun à tout son travail demeure l’homme : « Bonheurs, amours, joies, fêtes, guerres, catastrophes naturelles, rien de ce qui concerne l’homme ne m’est étranger », déclare-t-il.
Photographe de stars, grand reporter pour Paris Match pendant plus de quarante ans, ce polyglotte sillonne la planète du nord au sud et d’est en ouest : célébrités, hommes politiques et chefs d’Etat, papes, stars, artistes, réfugiés, révoltés et anonymes, il les photographie tous. Présent là où l’actualité l’appelle, il couvre aussi bien les guerres que les catastrophes naturelles, les faits divers ou encore les événements culturels, sportifs et politiques.
Ses clichés se retrouvent dans des publications internationales telles que Life, Look, Stern, Epoca.
Passionné et curieux de la nature humaine, c’est en photographe tout à la fois intimiste et baroudeur qu’il mène sa vie à 100 à l’heure, au point souvent de ne pouvoir défaire sa valise. Il prendra au passage quelques uppercuts, et sa vie n’a certes pas été un long fleuve tranquille, mais il affirme aujourd’hui ne rien regretter, si ce n’est, tout de même, de n’avoir pas vu grandir ses enfants.

Ursula Andress sur le tournage  du « Crépuscule des aigles »  © Claude Azoulay

Ursula Andress sur le tournage
du « Crépuscule des aigles »
© Claude Azoulay

 Brigitte Bardot  Côtes d’Armor, septembre 1969  © Claude Azoulay
Brigitte Bardot Côtes d’Armor, septembre 1969 © Claude Azoulay

Cette exposition est un coup de chapeau que Claude Azoulay adresse à quelques-uns des hommes et des femmes, célèbres ou anonymes, qui ont croisé sa route entre les années 1950 et 1990. Une grande partie des quelque trente photographies exposées n’ont jamais été montrées à ce jour.

Quelques-unes des nombreuses célébrités photographiées par Claude Azoulay :

Isabelle Adjani, Ursula Andress, Francis Bacon, Brigitte Bardot, Jean-Paul Belmondo, David Bowie, Jacques Chirac, Winston Churchill, Catherine Deneuve, Kirk Douglas, Bob Dylan, Jane Fonda, Charles de Gaulle, Audrey Hepburn, François Mitterrand, Jeanne Moreau, Marilyn Monroe, Peter O’Toole, Man Ray, Jean Seberg, Barbra Streisand, Elizabeth Taylor, Andy Warhol, John Wayne.

Quelques photographes préférés :

Henri Cartier-Bresson, Bruce Davidson, Izis et Irving Penn, pour n’en citer que quelques-uns.

Jean-Paul Belmondo, Le Guignolo  Venise, 1980  © Claude Azoulay
Jean-Paul Belmondo, Le Guignolo Venise, 1980 © Claude Azoulay

Quelques chiffres :

-environ 40 tours du monde -40 ans à Paris Match -22 guerres et conflits armés -12 Festivals de Cannes -3 Tours de France -15 ans dans la proximité de François Mitterrand, qu’il photographiera tant dans ses voyages officiels que dans des circonstances privées. Il publiera en 2005 chez Filipacchi « Tenez-vous prêt, nous partons », reprenant la phrase de Mitterrand lui indiquant un départ imminent. -Plus d’un million de clichés -2500 reportages

Quelques dates :

-21 juillet 1934 : naissance à Tunis -1954 : débuts à Paris Match comme assistant de Willy Rizzo -1955 : en parallèle, débuts à France Soir -1956 : installation en tant que photographe indépendant -1957 : entrée à Paris Match, qu’il quittera en 1996

Yves Saint-Laurent travaillant sur sa collection automne-hiver 1963. Paris, 26 juillet 1963 © Claude Azoulay
Yves Saint-Laurent travaillant sur sa collection automne-hiver 1963. Paris, 26 juillet 1963 © Claude Azoulay
Ce cliché fait également partie (ainsi qu’une autre photo de Claude Azoulay) de la sélection des
meilleures photos de mode choisies pour l’exposition “In Fashion photo” au Royal Monceau jusqu’au 31 mars 2018.
 

Portrait de Claude Azoulay © Cécile PaviaUne brève biographie de Claude Azoulay par Danièle Georget
(journaliste, essayiste et romancière)

Claude Azoulay n’a pas choisi le métier de reporter photographe. C’est le métier qui l’a choisi. Tunis, les bombardements, les nazis, puis les défilés des soldats britanniques au son joyeux des fifres et des tambours…
voilà ses premiers souvenirs. Avec leur conséquence : pour lui, la liberté ne sera jamais une idée vague.
A 14 ans, il embarque seul sur un paquebot pour rejoindre Marseille. Il parle français, arabe, hébreu, italien, anglais, espagnol. Armé pour être nomade, il est prêt à devenir journaliste. France-Soir d’abord, à l’époque du grand Lazareff, puis, dès 1957, le club très fermé de Paris Match, le plus grand magazine photo d’Europe. Claude Azoulay est trop pressé pour se spécialiser. Il veut le jour et la nuit, Dior et les champs de bataille, Hollywood et Saint-Tropez. Une vie kaléidoscope, une vie zapping, de fêtes en tragédies. De Joseph Kessel à Peter O’Toole, de Brigitte Bardot à Jean-Paul Belmondo, des mines de Valenciennes au sable du Sinaï, de la Légion à Tsahal, une expérience humaine unique qui, au début des années quatre-vingts, lui permet d’aborder un nouveau territoire, une autre jungle : la politique et François Mitterrand. Mais, dans les jardins de l’Elysée ou dans les ruines de Beyrouth, son style reste toujours le même. Spontanéité et vérité, pour des images qui tiennent à la fois du coup de poing et de la confidence.


Ils parlent de lui…
quelques citations :

« Courir après le hasard pour guetter cet instant magique où seront rassemblés dans une
composition impeccable, tout ce qui compte : l’émotion, le mouvement, l’histoire, voilà
l’acrobatie ! Et voilà le grand talent de Claude Azoulay, et la raison pour laquelle il
photographie aussi bien les guerres que les actrices, la nuit que le jour, le mouvement que
la pose. (…) Ce voyage dans l’univers de Claude Azoulay promet de décoiffer. »

Danièle Georget, journaliste, essayiste et romancière

« Il a collectionné les scoops comme d’autres les médailles. »
Frédéric Musso, romancier, poète, essayiste

« Claude est un maître-photographe comme on le dit des artisans au faîte de leur art. Ses
photographiques lui ressemblent. Qu'il fige pour l'éternité avec son Leica le visage d'une
star, la stature d'un homme politique ou la crudité d'une bataille, y transparaît toujours cette
qualité de coeur qu'on nomme générosité. »

Jean-Michel Caradec’h, grand reporter, écrivain, Prix Albert Londres

Federico Fellini et Marcello Mastroianni  Rome, 7 juin 1962 © Claude Azoulay
Federico Fellini et Marcello Mastroianni Rome, 7 juin 1962 © Claude Azoulay
 

GALERIE ANNE & JUST JAECKIN

En 2001, Anne et Just Jaeckin, artistes de renom, ouvrent leur galerie au 19 rue Guénégaud au coeur de Saint-Germain des-Prés, où ils exposent leurs collections permanentes.

Passionnés d’art, ils décident aujourd’hui d’ouvrir leur espace à d’autres artistes, et s’associent à 2ArtAngels.

Renseignements pratiques :

19 rue Guénégaud 75006 Paris
Site internet : www.2artangels.fr

2ArtAngels collabore avec les artistes, les galeries, les collectionneurs et amateurs d’art contemporain pour créer des évènements culturels, tendant à favoriser l’esprit d’initiative de la solidarité pour mener ensemble des projets innovants et originaux.

la galerie est ouverte du mercredi au samedi de 13h à 19h
Tel. : +33 (0)1 43 26 73 65
Contacts : sabine(at)2artangels.fr ou annesophie(at)2artangels.fr

 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice