Jaume Plensa La Forêt Blanche Galerie LELONG

Exposition d'art

Jaume Plensa
La Forêt blanche

4 février – 24 mars 2016
Vernissage jeudi 4 février à partir de 18h
GALERIE LELONG
13, rue de Téhéran  
75008  Paris         
Tel : + 33 1 45 63 13 19
www.galerie-lelong.com/fr/
 
Jaume Plensa, né en 1955 à Barcelone, a connu depuis sa dernière exposition à la Galerie Lelong en 2012 une importante activité internationale. Des anamorphoses de têtes de jeunes filles, en fonte de fer, de 7 mètres de hauteur, ont été présentées pour la première fois dans une vaste exposition dans les rues de Bordeaux en 2013, en même temps que d'autres sculptures bien connues : de grandes silhouettes humaines composées de lettres et de symboles en acier inoxydable, dans l'esprit de Nomade installé à Antibes, et des personnages de lumière assis sur des mâts comme ceux qui dominent la Place Masséna à Nice.
 
Une autre exposition de plein-air a ensuite été organisée au Millenium Park à Chicago pour le dixième anniversaire de la Crown Fountain, créée par l'artiste en 2004. Plus récemment, les œuvres de Plensa ont été vues au musée d'Augsburg, au Musée de Céret, et à la Basilique San Giorgio Maggiore à Venise, dans un événement collatéral de la Biennale, entre mai et novembre 2015. Cette exposition, très largement appréciée, a été récompensée par un Global Fine Art Award dans la catégorie « art public ».

Jaume Plensa White Forest (Laura)

Jaume Plensa White Forest (Laura), 2015, bronze à patine blanche,
edition de 5, 196 x 103 x 103 cm
Courtesy Galerie LELONG

« De toute évidence, la sculpture n'est pas une question de matériau, de dimension ou de poids; c'est une question d'énergie », dit Jaume Plensa dans un des entretiens que la Galerie Lelong publiera en 2016 sous forme de recueil (dans une collection où figurent déjà les écrits et entretiens de Donald Judd, Richard Serra, Jannis Kounellis, Louise Bourgeois, Antoni Tàpies et Sean Scully).
 
Pour sa nouvelle exposition, La Forêt blanche, l'artiste a créé à partir de visages de jeunes filles, des figures en bois qu'il a ensuite transposées en bronze. Une patine d'un blanc mat les recouvre et leur apporte douceur et sérénité. « Si leurs yeux sont fermés, c'est pour mieux souligner la voix intérieure, l'âme qui vit dans l'obscurité de nos corps », dit Plensa.
 
Une grande exposition de sculptures en plein-air, initiée au Cheekwood Museum of Art, Tennessee en 2015, voyagera au Tampa Museum of Art, Floride, puis au Toledo Museum of Art, Ohio en 2016. Le Musée d'art moderne de Saint-Etienne prévoit une rétrospective de Jaume Plensa pour la fin de l'année 2016.

Prochaines expositions : 31 mars -12 mai 2016
Jean-Baptiste Huynh - Nus & végétaux (à la galerie)
Barthélémy Toguo - Bois gravés (à la librairie)

Since Jaume Plensa (born in Barcelona in 1955) was last exhibited at Galerie Lelong, he has been very active internationally. His anamorphic heads of young girls made from cast iron, standing some 7m high, were displayed for the first time in a vast exhibition in the streets of Bordeaux, in 2013, along with other well-known Plensa sculptures: huge human silhouettes made up of letters and symbols in stainless steel, similar to Nomade, installed in Antibes, and seated illuminated figures on poles like the ones that dominate Place Masséna in Nice.
 
Another exhibition was organized at Millennium Park in Chicago for the celebration of the 10th anniversary of the Crown Fountain, created by the artist in 2004. More recently, the works of Jaume Plensa have been seen in museums in Augsburg and the Musée de Céret. Special mention must be made of the exhibition in the San Giorgio Maggiore Basilica in Venice in a collateral event of the Biennale between May and November 2015. This exhibition was widely appreciated and received a Global Fine Art Award in the "public art" category.
 
 "Clearly, sculpture is not a question of material, size or weight, it is a question of energy," says Jaume Plensa in one of the interviews Galerie Lelong will publish in 2016 in an edition that is part of a wider collection of artists writings that already includes Donald Judd, Richard Serra, Jannis Kounellis, Louise Bourgeois, Antoni Tàpies and Sean Scully.
 
For his new exhibition at Galerie Lelong, "La Forêt blanche", the artist has used the faces of young girls to create figures in lightly-cracked wood that are then transposed into bronze. A matt white patina covers them bringing softness and serenity. "If the eyes are closed, it is to better underline the inner voice, the soul that resides within the darkness of our bodies," Plensa tells us.
 
A major open-air sculpture exhibition, initiated by the Cheekwood Museum of Art in Tennessee in 2015 will travel to the Tampa Museum of Art in Florida then to the Toledo Museum of Art in Ohio in 2016. The Museum of Modern Art in Saint-Etienne, France, is planning a retrospective of Jaume Plensa for the end of 2016.
 

LE MUSEE PRIVE

tél: (33) 09 75 80 13 23
Port.: 06 08 06 46 45

 
Le Musée Privé Magazine d
 

 Patrick Reynolds
Directeur de publication

  art à Paris - LE MUSEE PRIVE
 

sur rendez-vous à la demande

Visitez notre boutique sur artprice

Visitez notre boutique sur ebay


CHERCHER SUR NOTRE SITE

 

artprice